1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

6 outils de Web analytique gratuits qui vous rendront de fiers services

(Par Simon Forgues) – Vous ne connaissez ni la provenance de vos visiteurs, ni le temps qu’ils consacrent à votre site Web ? Il est grand temps de vous y mettre.

Si votre seule excuse est d’avoir un budget plutôt limité, vous n’avez plus aucune raison de vous en priver. Divers outils en ligne vous aideront à mesurer gratuitement la fréquentation de votre site Web.

Le Web analytique pour tout connaître (ou presque) de vos visiteurs

Les solutions de Web analytique, plus communément appelées Web analytics en anglais, n’ont pas besoin d’être dispendieuses ni compliquées pour répondre à vos besoins.

Même si celles proposées ci-dessous sont quelquefois limitées, certaines offrent en effet des versions payantes plus exhaustives, vous obtiendrez quand même des données plus que suffisantes avec l’offre de base :

  • d’où proviennent vos visiteurs;
  • quels sont les mots clés qui les amènent vers votre site Web;
  • combien de temps passent-ils sur vos différentes pages;
  • quel contenu préfèrent-ils dans votre site;
  • naviguent-ils depuis un PC, un téléphone mobile ou une tablette tactile;
  • etc.

Ces outils permettent d’obtenir de précieuses informations pour rendre votre site plus performant et, à terme, mieux l’optimiser. Vous pourrez peut-être même profiter de ces informations pour vendre beaucoup plus facilement vos espaces publicitaires à d’éventuels annonceurs.

Que font les solutions de Web analytique (en anglais Web analytics)

Dans le jargon du Web, les solutions Web analytics (Traduction littérale : Web analytique) sont des logiciels qui surveillent le trafic de votre site. Ils vous disent les moteurs de recherche référents, les pages consultées par vos visiteurs à travers votre site, le temps passés, etc.

Voici 6 outils gratuits pour vous aider à y voir plus clair :

 

Google Analytics

L’un des outils les plus connus est Google Analytics. C’est aussi à mon avis l’un des plus faciles à configurer et à installer. Avec un compte Google, on confirme la propriété du site par le téléversement d’un fichier témoin dans le serveur d’hébergement et, après l’installation d’une ligne de code dans le site à analyser, on obtient une bonne quantité de données.

Pour obtenir des réponses à vos questions ou même approfondir vos connaissances de l’outil, diverses ressources sont mises à votre disposition. Il existe également des applications mobiles gratuites (iOS et Android) pour garder un oeil sur vos statistiques même lors de vos déplacements.


 

Clicky

Clicky  est gratuit et, comme plusieurs de ses rivaux, offre des options payantes qui apportent des fonctionnalités supplémentaires. L’une de ses forces est qu’il met à la disposition des webmestres plusieurs applications et plugins qui en facilitent l’installation et l’utilisation. Tel qu’indiqué sur le site, notez toutefois que ces applications et plugins sont créés par des développeurs externes et qu’en conséquence, Clicky ne fournit pas de support technique si vous les utilisez. Il faudra vous en remettre à leurs concepteurs si vous avez des questions ou des problèmes.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Couper dans le budget publicitaire est une MAUVAISE idée (+ 10 astuces)

 

Open Web Analytics

Vous aimez Google Analytics ? Vous aimerez aussi sans doute Open Web Analytics puisqu’il lui ressemble en tout point, à la différence qu’au lieu d’installer un simple bout de code dans votre site Web, c’est tout le logiciel lui-même que vous installez sur votre serveur d’hébergement. L’avantage ? Si vous n’aimez pas être dépendant d’un service externe comme Google, c’est sans doute une bonne solution à adopter. D’autant plus que si votre site fonctionne sous WordPress, un module d’extension gratuit vous permettra d’en assurer la configuration en deux temps trois mouvements.


 

Piwik

Comme Open Web Analytics ci-dessus, Piwik est un logiciel libre et open source qu’on installe sur son serveur afin d’analyser le trafic en temps réel. L’interface est très paramétrable et facile à consulter. Les différentes instrument statistiques se placent simplement sur la fenêtre par un glisser‑déposer (drag & drop). Rien de plus simple.


 

WordPress.com Stats (avec Jetpack)

Si votre site fonctionne sous la plateforme WordPress, et ce, même s’il est auto-hébergé, la simple installation du plugin Jetpack pourrait vous permettre de compter sur le service de statistiques de WordPress.com. Vous serez étonné de la quantité d’informations que vous fournira l’outil malgré sa gratuité. La seule chose dont vous aurez besoin, c’est d’un compte WordPress.com. Oui, c’est comme si vous créiez un blogue sous WordPress.com, mais rien ni personne ne vous contraint à vous servir du blogue. Vous pouvez n’utiliser que l’outil de statistiques, ce que je fais d’ailleurs personnellement.


 

StatCounter

Un des plus connus dont on trouve l’installation à travers des millions de sites Web dans le monde. Fournisseur d’accès Internet, navigateur utilisé, durée de la visite et beaucoup plus encore, StatCounter vous fournira lui aussi des informations très détaillées quant au trafic de votre site Web.


 

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :