1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Amazon propose 1 million de titres en streaming sur Prime Music

(Par Simon Forgues) Spotify, Pandora, iTunes Radio, et combien d’autres encore. Les services de streaming de musique en ligne se multiplient.

Dernier en lice : Amazon.

C’est la plus grande entreprise en de commerce électronique sur Internet. Elle fait trembler non seulement les commerces de détail qui ont pignon sur rue, mais aussi pas mal de vendeurs en ligne.

Oui, le géant Amazon met en ligne son service de streaming musical Prime Music.

PrimeMusic

D’abord lancé aux États-Unis, comme plusieurs de ses prédécesseurs d’ailleurs, il sera initialement réservé aux abonnés de Prime d’Amazon. Est-ce appelé à changer ? C’est à voir.

Donc ceux qui adhèrent déjà à un compte payant avec l’entreprise afin de bénéficier de certains de ses services pourront accéder à cette offre de streaming musical.

 

Une menace pour les autres joueurs du secteur du streaming ?

Pour l’heure, l’industrie n’a pas vraiment à trembler devant la menace. Mais il faudra voir quel rythme ça va prendre d’ici les prochains mois. Si d’autres pays s’ouvrent, et si d’autres types d’abonnements sont proposés par exemple, ça pourrait changer.

Il faut bien comprendre tout d’abord que le service ne compte qu’un million de titres actuellement. Ses concurrents, eux, en comptent des dizaines de millions.

Aussi, comme je le disais précédemment, ce ne sont pas encore tous les pays, ni même tous les clients américains d’Amazon qui vont en bénéficier. Seulement ceux qui sont des membres Prime.

N’empêche que ça démontre une tendance de plus en plus marquée de l’industrie musicale. Les grands consommateurs de musique semblent délaisser tranquillement l’achat de musique au profit d’une adhésion à des services comme ceux-là.

Surtout que l’achat de fichiers musicaux sur les plateformes en ligne n’a jamais vraiment su offrir la plus-value qu’on obtenait jadis en achetant la copie physique d’un album.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  6 raisons qui pousseront les gens de votre région à vous écouter plutôt que la radio en ligne

C’est à peu près comme les amants de cinéma qui ont déserté le club vidéo du coin de la rue à une autre époque pour adhérer à des services comme Super Écran, Viewers Choice, et, plus récemment, Netflix et autres du genre.

Il y a tout de même de quoi d’un peu préoccupant pour les autres diffuseurs de musique. Si à l’heure actuelle Amazon Prime Music n’offre qu’un million de titres, il faut dire que seule Universal n’a pas signé d’accord avec Amazon. Tous les autres majors ont accepté de joindre les rangs d’Amazon pour offrir le service.

L’offre risque sans doute de croître rapidement si jamais une entente intervenait dans un proche avenir avec Universal Music qui compte quand même plusieurs filiales.

Notons en terminant que le catalogue d’Amazon n’inclura aucun album de moins de six mois. Donc, pas de matériel fraîchement sorti sur les tablettes des magasins.

 

Source : Amazon Prime Music

 

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :