1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Avez-vous juré fidélité ?

(Par Simon Forgues) – Toute radio aime dénicher de nouveaux clients. C’est normal.

Mais savent-elles au moins s’assurer la fidélité de ceux qu’elles ont déjà ?

Une bonne entente commerciale entre deux entreprises n’est pas un contrat de mariage.

Si la lune de miel peut durer longtemps, la belle entente peut aussi quelquefois prendre fin abruptement.

Poignée de main

Un art qui se développe

La prospection de nouveaux annonceurs requiert tout un savoir-faire, mais il ne faut pas non plus négliger la fidélisation des annonceurs avec lesquels vous travaillez déjà.

Ça requiert de la finesse. J’irais même jusqu’à dire beaucoup de doigté. Car, il s’agit souvent de bien peu de choses pour perdre un bon client.

Un compétiteur qui propose de bien meilleurs tarifs, une grosse campagne de publicité qui faillit lamentablement, et, du jour au lendemain, vous perdez un précieux allié pour un bon moment, peut-être même pour toujours.

 

Posez-vous quelques questions :

Connaissez-vous bien les besoins de votre client ? C’est en connaissant bien ses besoins que vous saurez lui offrir les formats publicitaires dont il a besoin, aux heures qu’il lui faut et à la fréquence qui répondra à ses attentes.

 

Êtes-vous honnête avec lui et peut-il vous faire confiance ? Accepteriez-vous de faire un gros coup d’argent (Ex. : un gros contrat de 25 000 $) avec un client fidèle même si vous savez qu’il n’aura pas de retour sur son investissement et qu’il risquerait ensuite de cesser complètement d’annoncer chez-vous ?

 

Savez-vous être suffisamment créatif ? En étant constamment à l’affût de nouvelles idées pour satisfaire votre client, il verra que vous êtes attentifs à ses réels besoins et que vous servez ses intérêts.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Avez-vous hâte à l'automne ? Moi, oui.

 

Êtes-vous prêts à consentir des avantages à un bon client ? En élaborant une politique visant à remercier vos bons annonceurs, ceux-ci se sentiront importants et demeureront fidèles. Ce n’est pas pour rien que les grandes chaînes du commerce de détail ont élaboré des programmes de fidélisation de leur clientèle.

 

Apportez-vous une plus-value à votre annonceur ? Le jour où votre fidèle annonceur pense qu’il peut obtenir autant ou même mieux ailleurs, il ira y voir. Faites-lui comprendre que la radio lui permet de rejoindre tel type de clients potentiels qu’il ne rejoindrait pas autrement, prouvez-lui comme vos tarifs sont concurrentiels s’il en doute, montrez que vous êtes capable d’innover à ses côtés, etc.

 

Si le vieux diction dit « Un de perdu, dix de retrouvé », sachez que ce n’est pas nécessairement toujours facile de remplacer un bon annonceur par un autre.

 

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :