1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Ces choses farfelues que disent les animateurs dans les bulletins météo

(Par Simon Forgues) – On entend parfois de bien drôles de choses durant les bulletins météo à la radio.

Pourquoi ? Parce qu’un bulletin météo, en partant, ce n’est pas exactement ce que j’appellerais le segment de programmation le plus “sexy” à mettre en ondes. Alors, on a quelquefois tendance à broder un peu…

« Habillez-vous chaudement ! »

Quand l’animateur vous dit par exemple de vous habiller chaudement parce qu’on a -26 degrés au thermomètre. Comme si, avec de telles températures, on avait vraiment besoin de se le faire dire par un animateur radio. Personnellement, ça me fait toujours un peu sourire.

À la rigueur, le dire à l’occasion, ça peut démontrer en quelque sorte que vous avez une certaine empathie à l’égard de votre auditoire. Pas une mauvaise chose. On est humain, d’abord.

Mais en revanche, si ça devient systématique à chaque fois que le mercure plonge sous les normales saisonnières, alors là, c’est de l’abus. Carrément. Et dieu sait qu’on se le fait répéter ad nauseam ces jours-ci à la radio et à la télé.

Voici une capsule vidéo avec quelques autres conseils sur les bulletins météo à la radio…

LES BULLETINS MÉTÉO

Le maximum et le minimum

Une chose dont je n’ai pas fait mention dans ma capsule vidéo, c’est la notion de maximum et le minimum.

Je ne sais plus combien de fois j’ai entendu un animateur ou une animatrice annoncer dans son bulletin météo que le maximum à atteindre aujourd’hui allait être de 21 degrés, pour ensuite conclure avec la température actuelle de… 25 degrés.

De grâce, si le maximum a d’ores et déjà été dépassé, ne nous donnez pas la température maximum qu’il aurait dû faire selon les prévisions. L’information est devenue caduque. Donnez simplement les prévisions à venir. Voilà tout.

Et vous, connaissez-vous d’autres choses semblables qu’on entend quelquefois dans les bulletins météo à la radio ?

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :