1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Hébergeur de streaming : 8 astuces pour bien choisir et ne pas se faire piéger

Aujourd’hui, je vous propose quelques excellentes astuces qui devraient vous aider à choisir un bon hébergeur de streaming.

Que vous optiez pour le streaming avec SHOUTcast ou Icecast, il y a quelques précautions à prendre quand on choisit son hébergeur. Je précise toutefois dès le commencement que je ne recommande ni n’endosse aucun service. Toutefois, je vous fournirai quelques pistes à suivre.

 

La grande question…

Tout d’abord, LA question fondamentale : Pourquoi un hébergeur de streaming?

SHOUTcast et Icecast sont des solutions de streaming (diffusion en continu) permettant de diffuser un flux audio sur Internet.

Ainsi, les gens peuvent vous écouter d’une multitude de façons avec un lecteur comme Winamp ou Windows Media Player, ou encore par le biais d’une application ou sur votre site Internet.

Il existe d’autres plateformes de streaming. En revanche, SHOUTcast et Icecast sont sans équivoque parmi les plus connues et répandues.

Le “problème” avec le streaming, c’est qu’on a besoin à la fois d’une bonne vitesse de connexion et de beaucoup de bande passante pour accommoder les internautes qui viendront vous écouter.

Or, de la vitesse et de la bande passante, vous n’en avez pas forcément beaucoup.

Et c’est là qu’intervient l’hébergeur externe.

Souvent branché à des lignes dédiées sur fibre optique, ses installations sont capables d’accueillir des centaines voire des milliers d’internautes simultanément. Serveurs surveillés, on y trouve même un panneau d’administration avec statistiques de fréquentation en temps réel ainsi que l’état du service.

D’accord, c’est bien beau tout ça. Mais comment choisit-on la bonne entreprise?

 

Des gens se donnent une poignée de main
Photo089photoshootings / Pixabay

1) Demandez à votre hébergeur de site Web

Premièrement, si ça fait 5 ou 10 ans que votre site Web est hébergé chez une entreprise qui vous satisfait, informez-vous si on y propose également l’hébergement SHOUTcast et/ou Icecast.

N’adhérez pas immédiatement à ses services de streaming si la réponse est affirmative; faites tout de même une petite investigation.

Cependant, s’il vous donne satisfaction avec votre hébergement Web, dites-vous que ça pourrait être aussi le cas avec le streaming.

Enfin, s’il n’offre pas ce service, peut-être connaît-il des entreprises à vous recommander et dont il connaît déjà la fiabilité.


Façade d'un édifice
PhotoPublicDomainPictures / Pixabay

2) Cherchez les coordonnées de l’entreprise

Les coordonnés de l’entreprise, un numéro de téléphone et des heures d’affaires figurent-ils sur le site Web? S’il n’y a qu’une adresse de courriel, que ferez-vous lors de problèmes?

Sans numéro de téléphone, il s’agit peut-être d’un particulier qui ne veut pas afficher son numéro personnel. Cela étant dit, si vous trouvez l’adresse de l’entreprise, rendez-vous sur Google Maps et utilisez la fonction Street View afin de voir si l’entreprise loge dans un bâtiment commercial ou un édifice à logements.

Peut-être découvrirez-vous que l’hébergeur n’est en réalité qu’un bricoleur du dimanche qui loge des serveurs du streaming comme d’autres s’amusent à la philatélie ou l’aéromodélisme.


Quelqu'un qui cherche des commentaires sur un hébergeur de streaming
PhotoStartupStockPhotos / Pixabay

3) Fouillez Internet pour y dénicher des avis

Tapez le nom et/ou le site Web de l’hébergeur de streaming dans Google ainsi que les mots “reviews”, “avis”, “commentaires” ou d’autres termes similaires.

Alors, qu’en disent les internautes? Si les mêmes commentaires reviennent fréquemment, voilà de bons indicateurs que ce soit vrai.

Si seules une ou deux personnes commentent de façon élogieuse, il pourrait s’agir de faux commentaires. Et à l’inverse, un compétiteur jaloux peut aussi rédiger un très mauvais commentaire.


Quelqu'un d'étonné
Photo3dman_eu / Pixabay

4) Fuyez l’hébergeur de streaming aux offres trop alléchantes

Si vous tombez sur une offre qui paraît trop fantastique, c’est sans doute qu’elle ne l’est pas.

On vous propose par exemple 1 000 auditeurs simultanés avec bande passante illimitée pour à peine 4,99 $ par mois? Fuyez. De la même façon, si les offres avec bande passante illimité peuvent paraître très intéressante à première vue, sachez qu’elles ne le sont pas forcément.

Il va ainsi pour les offres gratuites également. Les risques sont élevés que vous deviez en payer le prix autrement : interruptions inexpliquées, support technique très limité, mise en mémoire tampon fréquente, affichage de pubs contre votre gré, etc.


Des gens discutent de leur hébergeur de streaming devant un ordinateur
Photojamesoladujoye / Pixabay

5) Questionnez des collègues du domaine de la radio

Qu’utilisent les collègues de votre région ou de votre province pour leur streaming? Sont-ils satisfaits et depuis combien de temps sont-ils avec leur fournisseur?

Le bouche-à-oreille est une excellente manière de dénicher de bons services.

Comme pour n’importe quel autre service professionnel, les clients satisfaits d’un bon fournisseur en deviennent généralement de bons promoteurs. Ils y restent aussi relativement fidèles puisqu’ils craignent de devoir repartir de nouveau en quête de la perle rare.


Quelqu'un qui utilise un site Web
PhotoStartupStockPhotos / Pixabay

6) Vérifiez le nom de domaine

Ayez recours à Whois.com ou un autre service du genre pour vérifier depuis combien de temps le nom de domaine existe et le pays où est-il hébergé.

Un nom de domaine qui existe depuis plusieurs années est un gage de longévité.

Non, ça ne signifie peut-être pas que l’entreprise offre des services hors pair. Mais en général, les entreprises qui existent depuis longtemps sont synonymes de stabilité et de fiabilité.


L'hébergeur de streaming fait-il des promesses irréalistes?
Photo : annca / Pixabay

7) La fiabilité du service

L’hébergeur de streaming promet-il 99,9 % de disponibilité du service? Ah, oui? Alors est-il suffisamment transparent pour mettre à la disposition de ses clients un outil de vérification en temps réel des activités?

Ce genre d’outil permet ainsi de vérifier les prétentions de l’entreprise.

Un bon hébergeur de streaming n’hésitera pas à afficher le monitorage 24/7 de ses services dans le panneau de contrôle de ses clients. L’entreprise britannique Radio.co en offre un bel exemple sur cette page.


Réseaux sociaux
Photo : WDnetStudio / Pixabay

8) La promotion des activités

Évidemment, quand on a un service auquel on croit, on en fait la promotion.

Rendez-vous sur Twitter ainsi que Facebook et voyez à quelle fréquence l’entreprise informe ses abonnés. Si ça semble plutôt inactif depuis 2014 tant sur Facebook que sur Twitter, c’est là un bien mauvais signe.

On ne s’occupe pas tellement des médias sociaux alors qu’on est une entreprise Web? Hum! Bizarre.

Cela étant dit, vous pourrez d’ailleurs vous faire une idée du degré de satisfaction des clients en lisant les commentaires dans Facebook. Un bon indice, il va sans dire.

 

En terminant, avez-vous d’autres astuces pour dénicher le bon hébergeur de streaming? Alors, avec quelle entreprise faites-vous affaire?

 

The following two tabs change content below.
Simon Forgues

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :