1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Chute des dépenses publicitaires fédérales en 2014-2015

Feuilles d'érable jonchant le sol
Photo : stux / Pixabay

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) a publié son 13e rapport annuel sur les activités de publicité du gouvernement du Canada au cours de l’exercice 2014-2015.

Pendant cette période, ce sont 68,7 millions de dollars qui furent investis dans des campagnes visant à promouvoir les programmes et les services du gouvernement fédéral, ainsi qu’à informer la population canadienne sur des questions d’intérêt public comme la santé et la sécurité. Comme en témoigne le tableau ci-dessous, les sommes investies en publicité par le gouvernement du Canada ont considérablement baissé depuis les cinq dernières années, puisqu’elles sont passées de 83,3 M$ à 68,7 M$.

(Chiffres exprimés en millions de dollars)

Ce tableau montre les dépenses de publicité en millions de dollars année après année depuis 2010-2011.
(Source : Travaux publics et Services gouvernementaux Canada / http://goo.gl/Pg8E9f)

 

La part du lion pour véhiculer l’image

Au cours du dernier exercice, la télévision et l’Internet ont arraché la plus grosse part du gâteau en termes de dépenses publicitaires. Plus de 27 M$ ont été placées dans des campagnes télévisés, tandis qu’un peu moins de 14 M$ l’ont été sur le Web.

En comparaison, ce sont 2 663 807 $ qui furent investis en radio au cours de cet exercice. À peine 10 % du montant total destiné à la télévision.

Notez que 8 % du budget publicitaire du gouvernement du Canada était dirigé vers la radio en 2010-2011, alors que cette proportion n’était plus que de 5 % en 2014-2015.

À l’inverse, le Web est passé pendant la même période de 15 % (en 2010-2011) de l’assiette publicitaire à 28 % (2014-2015); c’est pratiquement le double.

La télévision, qui bénéficiait de 48 % des dépenses publicitaires il y a 5 ans, était rendue à 54 % l’an dernier. De fait, bon an mal an, c’est constamment au petit écran que le gouvernement fédéral s’annonce le plus.

 

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Un bon dossier de candidature pour la radio

Qui furent les 10 plus importants annonceurs fédéraux en 2014-2015 ?

10. Ressources naturelles Canada – 1,53 M$
9. Citoyenneté et Immigration Canada – 3,51 M$
8. Sécurité publique Canada – 3,73 M$
7. Agence du revenu du Canada – 6,03 M$
6. Patrimoine canadien – 6,72 M$
5. Emploi et Développement social Canada – 6,75 M$
4. Santé Canada – 7,7 M$
3. Anciens Combattants Canada – 7,73 M$
2. Ministère des Finances Canada – 8,1 M$
1. Défense nationale – 8,84 M$

Fait à noter, le Ministère des Finances qui occupe le second échelon a dépensé 8 099 208 $ dans une seule et unique campagne, soit la promotion du Plan d’action économique qui visait à informer les citoyens des programmes et avantages mis de l’avant par le gouvernement de Stephen Harper.

On peut consulter le rapport annuel de 2014-2015 sur les activités de publicité du gouvernement du Canada en ligne dès maintenant pour les détails et d’autres informations.

 

(Source : Travaux publics et Services gouvernementaux Canada)

 

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :