1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Congédié, un animateur se vide le cœur (audio)

C’est une réalité qui n’est pas peut-être très connue des gens en général, mais un fait demeure, les animateurs à la radio sont rarement avisés à l’avance de leur congédiement.

Heureusement, les radios communautaires sont pour la plupart bien plus respectueuses de leur personnel, parce que moins tributaires de la performance à tout prix, et cette façon de faire s’applique beaucoup plus à la radio commerciale des grands centres urbains où la “sentence” est en général assez exécutoire.

La plupart du temps, le directeur de la programmation ou encore la direction générale convoque l’animateur dans le bureau à la fin de son émission afin de lui annoncer son congédiement, un vendredi après-midi par exemple, avant de quitter pour les vacances, et celui-ci ne revient plus en ondes par la suite.

Ça peut sembler quelque peu inhumain, mais il y a une raison, comme vous l’entendrez dans cet extrait.

Il s’avère qu’avoir un micro devant soi offre l’opportunité de se défouler en ondes, et dieu sait que ça peut quelquefois sortir, comment dirais-je, de façon assez directe, comme en témoigne cet animateur de Jacksonville, en Floride.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Nouveau réémetteur pour Vague FM

[error]Avertissement ! Cet extrait audio renferme des passages qui ne sont pas très édifiants. La discrétion des parents est requise.[/error]

%d blogueurs aiment cette page :