1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

COP22: Radio Climat ne parlera pas que de pluie et de beau temps

Du 7 au 18 novembre prochain se déroulera à Marrakech (Maroc) la COP22, la 22e conférence de l’ONU sur les changements climatiques.

L’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) a donc mis sur pied une agence de presse provisoire et multilingue : Radio Climat. Une radio qui ne parlera pas que de la pluie et du beau temps. Bien au contraire.

Le but? Offrir une couverture journalistique adaptée à des radios comme les nôtres en marge de cette rencontre sur les changements climatiques.

Le site climateradio.net a d’ailleurs été créé spécialement pour l’occasion.

Seize journalistes d’au moins dix pays seront sur place. Ils produiront des reportages, écriront des textes, animeront des émissions et des tables rondes, ou encore réaliseront des entrevues dans différentes langues dont le français.

Tout le contenu sera disponible sous licence Creative Commons CC-BY-NC.

On pourra donc télécharger et utiliser tout le contenu, voire même le couper pour insérer des segments dans les bulletins de nouvelles, mais en indiquer la provenance.

Une possible diffusion sur la bande FM lors de la COP22

Radio Climat a aussi l’ambition de diffuser sur la bande FM durant l’événement. Mais il faudra toutefois que les autorités de régulation médiatique marocaines les y autorisent. Ce qu’on leur souhaite bien sûr.

Ça prouverait la pertinence et l’expertise de l’AMARC et ses membres dans la couverture journalistique de tels sommets internationaux.

Le projet se destine d’abord à offrir une couverture journalistique de l’événement à des radios comme les nôtres, mais il n’est pas nécessaire d’être membre de l’AMARC pour diffuser les productions de Radio Climat.

Si les radios souhaitent que des thèmes en particulier soient traités ou qu’un journaliste de Radio Climat intervienne à leur antenne, on peut adresser des requêtes au coordonnateur du projet.

Une radio de l’Atlantique pourrait demander par exemple un reportage traitant des répercussions du réchauffement climatique sur la pêche commerciale.

Pour plus de détails, visitez climateradio.net ou lisez le communiqué publié sur le site de l’AMARC.

La COP22 s'attardera sans doute à parler du réchauffement climatique dans le nord
Photo: Unsplash / Pixabay

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :