1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Deux logiciels d’automation gratuits

Au rayon des logiciels d’automation radio, il existe de nos jours de nombreuses solutions qui vont de la plus dispendieuse et équipée, jusqu’à la toute gratuite mais aussi la moins fonctionnelle bien souvent.

Je vous propose aujourd’hui deux logiciels d’automation radio qui, même s’ils n’accompliraient probablement pas tout le travail nécessaire dans une radio professionnelle d’une métropole, pourraient en tout cas faire drôlement l’affaire d’une tout petite radio ou même, pourquoi pas, puisqu’il y en a de plus en plus, une webradio.

Coup d’œil sur My Radiomatisme et Radio DJ.

 

My Radiomatisme

Comme on peut le lire sur le site de My Radiomatisme, il s’agit d’un logiciel qui s’avère à la fois plutôt léger et relativement complet.

De la même façon que je l’écrivais plus haut, il est bien inscrit sur le site qu’on ne le destine pas tant aux grosses comme aux petites ou moyennes radios et webradios.

My RadiomatismeN’empêche, le logiciel dispose d’une interface que j’estime suffisamment léchée, très agréable à l’œil.

Rien de trop élaboré bien sûr, comme on le voit sur l’image, mais en même temps on ne se perd pas non plus dans une multitude de fonctions complexes. C’est un net avantage quand on a des bénévoles au sein de son organisation ou encore qu’on ne veut pas perdre son temps à acquérir des notions d’informatique trop poussées.

On trouve divers modules qui permettent d’établir par exemple des règles de rotation, des évènements à ajouter aux horaires, des messages publicitaires, etc.

Je l’ai essayé. Pas assez longtemps pour juger de sa stabilité sur une longue période, je dois bien l’avouer. Sauf que, dans la phase de test, il m’est apparu être relativement stable pendant les quelques jours que j’ai pu m’en servir.

On peut faire une simple recherche sur My Radiomatisme dans Google pour constater que, même s’il ne semble pas y avoir eu de modifications apportées au logiciel depuis belle lurette, il demeure cité à de nombreuses reprises sur la toile, et ce, tant dans les forums que sur des sites Web traitant de la radio.

Il existe une version bêta (version 1.0.1.0b) parue il y a déjà un moment. Plusieurs améliorations ont été apportées depuis la mouture précédente. Malgré tout, on vous suggère de privilégier la version 1.0.0.25 plus stable et tout de même intéressante.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Et si radio rimait avec renouveau

 

RadioDJ

RadioDJ est lui aussi gratuit. J’ai été étonné tant par sa simplicité d’opération que son look. Pour un logiciel semblable, c’est étonnant.

À ce prix (lire : gratuit), il ne faut pas non plus vous attendre à disposer de la Cadillac des systèmes d’automation radio, mais il demeure tout de même très agréable à regarder et opérer.

RadioDJBon, vous me direz que la beauté de l’interface est en soi plutôt secondaire. C’est vrai.

Sauf que quand on passe plusieurs heures les yeux rivés sur un écran à regarder la même fenêtre, autant qu’elle soit au moins jolie.

Sur la page d’accueil du site, il est bien écrit que le logiciel est en phase de développement (currently RadioDJ is on development), mais je vous avouerai n’en avoir pas souffert lors de mon utilisation.

Si vous disposez d’une petite radio et n’êtes pas à la merci d’annonceurs qui ne sauraient s’offrir le luxe de vous savoir hors des ondes quelques minutes pour un système qui plante, ou encore si vous voulez vous faire la main en attendant de passer sur une plateforme plus robuste, c’est un excellent départ.

Automation 24/7; compatibilité avec les formats mp3, wav, wma, aac, flac, ac3; gestion complète des rotations; catégorisation très poussée; insertion de sweepers sur l’intro d’une chanson; préparation des horaires; etc.

Si j’étais un mécène millionnaire avec quelques dizaines ou centaines de milliers de dollars à investir, c’est probablement le genre de projet dans lequel j’investirais volontiers. Ça peut devenir une belle plateforme d’automation pour de petites et moyennes stations, et tout particulièrement celles disposant d’un budget restreint.

Note importante dans le cas de RadioDJ : il faut compter aussi l’installation de MySQL (tout aussi gratuit) pour gérer la base de données.

On vous guide relativement bien à l’installation et dans le support en ligne. Cela étant dit, il faut quand même ne pas être un parfait ignare en matière d’informatique pour l’installer.

  • Yan

    j’aime mieux My radiomatis

    • administrateur

      My Radiomatisme est effectivement plutôt bien conçu, mais il semble malheureusement n’être pas beaucoup entretenu depuis un moment. Dommage.

%d blogueurs aiment cette page :