1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Dire merci aux auditeurs

(Par Simon Forgues) – Remerciez-vous vos auditeurs de temps en temps ou si vous les prenez pour acquis ?

Une erreur monumentale que commettent bon nombre de stations, c’est de prendre leurs auditeurs pour acquis.

Sous prétexte qu’elles occupent par exemple une position monopolistique dans leur marché, les stations oublient que sans leurs auditeurs, elles ne sont rien.

 

« Oui mais on fait tirer des prix ! », diront quelques-uns.

Ah, oui !?! Êtes-vous bien certain qu’il s’agit du genre de remerciements que désirent nécessairement vos auditeurs ? Ils aiment, certes. Mais est-ce assez ?

 

Quelques exemples :

En reportage publicitaire chez des commerçants, je me faisais chaque fois un point d’honneur de serrer la main des gens qui passaient à mon kiosque entre deux interventions.

Petite salutation, on les remercie d’être fidèles à notre station et voilà ! J’avais toujours quelques autocollants de la station à offrir aux enfants. C’était apprécié.

 

Si j’allais magasiner dans un commerce qui écoutait notre station, je m’assurais de les remercier si j’en avais l’occasion et, quand j’avais la certitude qu’ils étaient de fidèles auditeurs, j’en prenais bonne note et m’assurais par la suite de les saluer en ondes. Oui, même si l’entreprise n’annonçait pas sur nos ondes.

Les nouveaux clients se gagnent un à la fois et une simple salutation témoigne d’une marque de respect à l’égard d’une entreprise qui pourrait très bien choisir d’écouter autre chose.

On avait d’ailleurs en studio une liste bien garnie d’entreprises et de commerces qui écoutaient notre station radiophonique.

 

À notre tribune téléphonique de sports en fin de journée, les deux animateurs invitaient à l’occasion de vrais mordus de sports à venir en studio avec eux afin de partager leur point de vue sur un événement sportif d’envergure ou la saison du club local de hockey semi-professionnel.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Retrouvez des nouvelles archivées

Dans les autres émissions, si l’on savait qu’un tel auditeur ou une telle autre auditrice étaient à l’écoute, on s’assurait de les saluer en ondes.

« Merci à Suzanne qui nous écoute fidèlement à la station-service Desbiens sur la 1ère avenue. »

 

Et puis, après avoir lu ces quelques suggestions, je vous pose de nouveau la question (en faisant abstraction des fameux tirages) : Remerciez-vous vos auditeurs de temps en temps ou si vous les prenez pour acquis ?

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :