1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Dis-moi ce que tu écoutes, je te dirai pour qui tu votes

(Par Simon Forgues) – Dans une chronique sur le site de CBS Boston, l’analyste politique Jon Keller explique à quel point la radio parlée (talk radio) conservatrice pourrait avoir exercé une influence sur l’électorat lors des récentes élections américaines.

M. Keller explique entre autres choses que, pour la première fois depuis les 8 dernières années, un républicain occupera le poste de gouverneur du Massachusetts, une fonction équivalente à celle d’un premier ministre d’une province canadienne.

Comme ce dernier le précise, l’élection du républicain Charlie Baker à la tête de l’état de la Côte Est américaine coïncidence avec une résurgence pour le moins remarquée de la radio d’opinion conservatrice.

Incidemment, à l’échelle nationale, les républicains ont aussi réussi à arracher une majorité de sièges à la chambre haute (Sénat) lors des élections de mi-mandat il y a quelques semaines.

Les explications de Jon Keller sur le sujet sont pour le moins intéressantes.


La résurgence de la radio conservatrice aurait-elle été un facteur déterminent ?

Dan Rea, un autre animateur de talk radio résolument campé à droite le pense. Il dit croire lui aussi que la popularité d’Howie Carr n’est pas tout à fait étrangère à l’élection d’un candidat de la droite.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Les universités canadiennes sont remplies d'experts

Précisons que Carr peut être entendu sur les ondes de près d’une vingtaine de stations de la Nouvelle-Angleterre. Ça fait beaucoup d’électeurs qui ne sont pas toujours nécessairement rejoints par les médias sociaux comme Facebook et Twitter.

Et vous, pensez-vous que la radio d’opinion peut effectivement jouer un rôle cruciale dans les campagnes électorales ?

(Image gracieuseté de Pixabay.com / licence Creative Commons)

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :