1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

En effet, on ne dit pas « à l’effet que »

dictionnaire(Par Simon Forgues) – La locution « en effet » est tout à fait correcte en français.

En revanche, la locution « à l’effet que » ne l’est pas.

Dans ce dernier cas, il s’agit d’un emprunt à l’anglais « to the effect that » et ça ne signifie absolument rien en français.

Il faut carrément en proscrire l’usage dans vos communications, tant à l’oral qu’à l’écrit.

On trouve tellement d’autres équivalents qu’on peut très bien utiliser à la place qu’il serait fou de s’en passer : selon lequel ou laquelle, voulant que, indiquant que, disant que, à savoir que, etc.

Dans l’exemple suivant, nous remplacerons donc la locution « à l’effet que » par la locution « voulant que ».

On écrira et on dira en ondes que « l’information voulant qu’il ait démissionné n’a pas encore été confirmée », plutôt que « l’information à l’effet qu’il ait démissionné n’a pas encore été confirmée ».

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Telos Systems s'est ajouté à la liste
%d blogueurs aiment cette page :