1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Des entreprises canadiennes sont restées coincées en 1990

(Par Simon Forgues) – Qui l’eût cru ? Une enquête menée pour le compte de l’hébergeur Internet GoDaddy révèle que 59 % des très petites entreprises canadiennes (TPE) n’ont pas de site Web. Comme en 1990.

Des chiffres qui n’ont toutefois rien de bien surprenant, dans la mesure où ils concordent en tout point avec ceux à l’échelle mondiale.

Que sont les TPE ? Des entreprises comptant moins de cinq employés. De petits salons de coiffure, des garages, des réparateurs d’électroménagers et quantité d’autres entreprises de vos localités qui font pourtant rouler l’économie du pays.

L’enquête a été menée entre juin et juillet dernier par la firme RedShift Research auprès de 4 009 très petites entreprises (5 employés ou moins) au Canada, au Brésil, au Mexique, au Royaume-Uni, en Australie, en Inde, en Turquie et aux États-Unis.

Écran d'ordinateur éteint
Écran d’ordinateur éteint (Source : kaboompics / Pixabay)

Quand on se trouve trop petit parmi les grands

Des raisons expliquant l’absence d’un site Web, le tiers (35 %) des propriétaires croient leur entreprise trop petite. Au Canada, la proportion est plus grande encore. 4 propriétaires d’une TPE canadienne sur 10 (41 %) mentionnent cette raison.

Heureusement, une bonne quantité d’entre eux ont l’intention d’en posséder un dans un proche avenir ou y travaillent déjà. Or, la partie est loin d’être gagnée.

Ce sont majoritairement des entreprises nouvellement constituées qui précisent vouloir s’y mettre prochainement, et ce, dans une proportion de 71 pour cent.

Chez les TPE de plus de 4 ans d’existence, à peine 1 entrepreneur sur 5 (20 %) a l’intention de se doter éventuellement d’un site Web.

Comme si l’on disait que la longévité d’une entreprise marquait l’arrêt de la promotion de ses activités et la conquête de nouveaux clients.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  En 60 petites secondes sur le Web

 

On peut quand même être philosophe

Au sein de notre membership, et ce, même chez des stations de taille relativement modeste, nos membres sont présents en ligne. Par leurs activités sur Internet, à travers leur propre site Web, nos membres tracent la voie à d’autres entreprises de leurs collectivités et font la démonstration qu’une présence en ligne est importante de nos jours.

Les résultats de l’enquête sont ici, alors qu’on trouve une infographie avec les grandes lignes sur le site de GoDaddy Canada.

 

Sources : Canada NewsWire et GoDaddy Canada

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :