1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Fermer la radio et la télé publique, c’est drastique

RTVV(Par Simon Forgues) – Quand les gouvernements ne sont plus en mesure d’assumer leurs dépenses, ils adoptent quelquefois des solutions drastiques.

Comme de fermer la radio et la télévision d’État, et ce, après 24 années d’existence. Voilà précisément ce que vient de faire le gouvernement de la région autonome de Valence, au Sud de la Catalogne.

Le groupe de radio et télévision publique de la région de Valence est complètement aboli par le gouvernement du territoire.

Canal 9, qui comprenait deux chaînes de télé et deux stations de radio, fut fondé en 1989, alors qu’on baignait en pleine prospérité dans la région.

Or, depuis un moment déjà, d’importantes menaces de suppression d’emplois pesaient sur le groupe de radio-télé qui, au fil du temps, en était arrivé à cumuler une datte d’un milliard d’euros.

Au début de l’été, la Grèce, elle aussi enfoncée dans les problèmes financiers, avait adoptée une mesure semblable. Mais la justice le lui avait interdit par la suite, prétextant qu’il fallait d’abord essayer de trouver d’autres solutions moins drastiques.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  « Nous interrompons ce menuet de Mozart pour de la publicité ! »

Tous les détails ici : La radio-télévision de Valence ferme ses portes

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :