1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Gaspillage d’argent dans les réseaux sociaux

(Par Simon Forgues) – On aura beau dire que les réseaux sociaux viennent piger dans l’assiette publicitaire des médias traditionnels. Sauf que…

La publicité dans les réseaux sociaux est-elle vraiment efficace ?

Pas selon l’étude réalisée par Ifop/Generix Group, qui nous apprend que 59 % des Français trouvent la publicité dans les réseaux sociaux à la fois mal ciblée et parfaitement inutile.

Les résultats d’une étude qu’on devrait mettre entre les mains de n’importe quel représentant publicitaire de votre station pour qu’il le fasse comprendre aux annonceurs.

On n’annonce tout simplement pas dans les réseaux sociaux quand on est un entrepreneur sérieux. Point à la ligne. On peut y promouvoir ses activités dans une page, parler de ses produits, mais on n’investit AUCUNE somme d’argent. C’est du pur gaspillage.

 

« Fuyez la publicité dans les médias sociaux !!! »

83 % des Français espèrent même qu’à l’avenir, la publicité y sera moins présente qu’elle ne l’est aujourd’hui.

83 % des répondants, c’est plus de 8 personnes sur 10. Pensez-y. Tous ces gens qui espèrent voir la publicité diminuer lors de leur visite sur Facebook.

Quand on s’attarde à parler d’efficacité, alors là, c’est proprement scandaleux.

Argent qu'on lance en l'airComment des entreprises peuvent-elles dilapider des fortunes sur ces plateformes alors qu’elles seraient bien mieux servies en annonçant par exemple dans les médias traditionnels, où, de façon générale, les consommateurs sont plus tolérants et habitués à en retrouver.

Oubliez ce qu’on vous a raconté à propos du ciblage sur Facebook notamment.

La publicité dans les réseaux sociaux, même ciblée géographiquement, par profil d’âge, orientation sexuelle et tout le blablabla, n’atteint pas ses objectifs.

À peine 19 % des Français disent avoir déjà effectué un achat en ligne après avoir vu une publicité sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux viennent loin derrière toute autre plateforme publicitaire.

En fait, seule la publicité par SMS fait pire que celle dans les réseaux sociaux. À peine 15 % des répondants sont passés à l’action après avoir reçu une publicité dans un SMS.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Seriez-vous prêt à payer pour accéder à Facebook ?

 

Rien à gagner

Ce qui est dommage dans tout ça, c’est qu’en plus de n’avoir rien à gagner, les entreprises ont même tout à y perdre.

DescenteS’annoncer à travers les réseaux sociaux projette une mauvaise image de votre commerce parce que ces publicités sont souvent mal conçues et plus souvent qu’autrement inappropriées. Qui prend au sérieux les publicités qu’on trouve dans la colonne de son profil Facebook ? Qui ?

Si vous êtes un annonceur sérieux et que vous tenez à conserver un minimum de respect de la part des consommateurs, de grâce, résistez à la folle envie de vous annoncer dans Facebook.

On me dira que je prêche pour ma paroisse, en l’occurrence la radio, mais je parlerais plus d’un conseil amical de ma part.

Attention ! Je répète. Ne mélangez pas les choses.

Je ne dis pas de fuir les réseaux sociaux et de ne pas y être présent. Je dis de NE PAS y gaspiller votre argent. C’est très différent.

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :