1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Les rudiments de l’horloge de programmation en 1 leçon hyper facile

(Par Simon Forgues) – Je vous explique aujourd’hui ce qu’est l’horloge de programmation, comment la créer et l’adapter aux besoins de votre station.

Connaissez-vous le principe et la manière d’utiliser l’horloge de programmation? Si vous voulez commenter, je vous invite à le faire plus bas dans l’espace à cet effet.

 

Ce qu’est l’horloge de programmation

Il s’agit d’un outil dont on se sert pour déterminer à quels moments de l’heure seront diffusés les divers éléments de programmation.

En désignant une couleur distincte pour chaque catégorie d’éléments, par exemple du bleu turquoise pour la musique, du bleu royal pour la publicité, du vert pour les infos et ainsi de suite, on pourra visionner beaucoup plus rapidement quels éléments constituent notre heure de programmation.

On verra donc très distinctement la présence d’un bulletin d’information au début de l’heure, suivi de nouvelles sportives, de la météo et tout le reste.

 

L’outil existe depuis belle lurette. Il est très précieux et servira particulièrement aux animateurs, quoiqu’il n’est pas dénué d’intérêt non plus pour la direction musicale ainsi que les ventes et la promotion.

C’est le squelette de votre grille de programmation. On peut garder un cartable en studio avec les différentes horloges de programmation bien classées ou, mieux encore à l’ère du numérique, en faire un fichier .PDF renfermant toutes les horloges de programmation que les animateurs visionneront sur l’ordinateur du studio ou leur tablette tactile.

Quand un nouvel animateur arrive à la station ou que quelqu’un est appelé à remplacer un collègue au pied levé à cause d’un congé de maladie, on dispose alors d’une bonne référence en visionnant l’horloge appropriée.

Si, à première vue, son utilisation peut sembler complexe, vous apprendrez vite comment bien l’utiliser et la mettre à profit.

 

Plusieurs horloges distinctes

Dans les faits, il n’y a pas une mais plusieurs horloges de programmation, chacune étant adaptée à une plage horaire ou encore à un format d’émission en particulier.

Une station pourra compter huit, dix, ou peut-être même une douzaine de ces horloges.

Comme il est normal d’insérer entre 6 et 9 heures le matin davantage de nouvelles et de publicités qu’entre minuit et 6 heures, il est donc tout à fait logique aussi qu’il y ait des horloges de programmation distinctes les unes des autres.

Mais n’en créez pas trop non plus. Il faut avoir une certaine homogénéité tout au long de votre programmation.

Créer ses horloges de programmation requiert d’ailleurs beaucoup de réflexion et de logique. Ça ne se griffonne pas sur une serviette en papier ou un napperon au restaurant du coin.

 

Voyons les deux exemples suivants…

J’ai d’abord créé une horloge de programmation vierge. Rien n’a été inscrit, ce sera donc votre canevas.

Oui, vous pouvez la télécharger et vous en servir si vous souhaitez créer les vôtres.

Cliquez sur l’image pour l’ouvrir dans une nouvelle fenêtre et téléchargez-la comme vous le feriez pour n’importe quelle autre image en ligne. Vous pourrez travailler avec n’importe quel logiciel de retouche d’image.

Horloge de programmation
Horloge de programmation

On distingue donc les 60 segments d’une minute.

Comme vous le constatez, j’ai inséré des marqueurs distincts à chaque tranche de cinq minutes, puis d’autres encore plus larges à chaque quart d’heure.

Ce sont des repères visuels qui vous aideront à vous y retrouver encore plus rapidement d’un simple coup d’œil.

Dans le coin gauche, on aperçoit les sept différentes catégories d’items sonores. On peut en avoir un peu plus ou un peu moins; j’en ai déterminé sept.

Ce n’est pas important d’être hyper ‘pointu’ dans vos catégories, puisque les éléments seront détaillés de toute façon dans la feuille de route de l’émission.

À titre d’exemple, les chroniques techno, santé et carrière seront répertoriées dans la catégorie des chroniques diverses.

Une horloge de programmation est un brouillon rapide pour montrer à quoi ressemble l’heure d’émission. C’est tout.

N’y cherchez donc pas les titres de chanson, le détail des publicités, ni même la chronique exacte. Ces éléments sont appelés à changer plus ou moins régulièrement de toute façon.

Ici, on ne fait que déterminer à quel endroit diffuser tel ou tel autre élément.

 

Dans l’exemple ci-dessous, j’ai placé les divers éléments qui constituent mon heure de programmation.

 

Horloge de programmation (avec couleurs)
Horloge de programmation (avec couleurs)

Que remarque-t-on sur cette image ?

J’ai attribué une couleur distincte à chacune de mes sept catégories. On voit donc rapidement à quels endroits sont disposés nos éléments sonores.

On va la décortiquer…

00:00 à 00:02 – Bulletin d’information
00:02 à 00:03 – Grands titres et résultats sportifs
00:03 à 00:04 – Météo
00:04 à 00:05 – Conditions routières

On a donc un bloc à l’ouverture de l’heure qui est informatif pour l’essentiel. On continue…

00:05 à 00:12 – Musique (on a le temps de jouer 2 chansons)
00:12 à 00:14 – Intervention
00:14 à 00:16 – Publicité et promo

00:16 à 00:27 – Musique (on a le temps de jouer 3 chansons)
00:27 à 00:29 – Intervention
00:29 à 00:30 – Publicité

On remarque que j’ai inséré ici une seule minute de publicité avant les nouvelles, puisque je miserai sur l’attente de ma météo et de l’état des routes après les sports afin d’y glisser une ou peut-être même deux commandites ou publicités.

00:30 à 00:31 – Grands titres
00:31 à 00:32 – Sports, calendrier des matchs et résultats
00:32 à 00:33 – Publicité et promo
00:33 à 00:34 – Météo
00:34 à 00:35 – Conditions routières

On vient de passer un autre bloc essentiellement constitué d’information…

00:35 à 00:42 – Musique (on peut encore là jouer 2 chansons)
00:42 à 00:44 – Intervention
00:44 à 00:46 -Publicité
00:46 à 00:57 – Musique (on a du temps pour 3 chansons)
00:57 à 00:58 – Intervention (dans la prochaine heure)
00:58 à 00:60 – Publicité

Cette heure-là pourrait convenir, comme on le voit, à une émission du matin ou du retour avec un animateur seul.

 

Amusez-vous à en créer des factices avant de faire vos véritables horloges de programmation. Si vous avez des questions, visitez la section Contacts de notre site Web où vous trouverez les coordonnées pour me joindre.

 

Quelques astuces en terminant :

La musique : En radio, dans une programmation faite de musique populaire, on calcule qu’en moyenne les chansons durent 3 m 30. Dans l’horloge ci-dessus, j’ai donc de la place pour à peu près une dizaine de chansons, soit cinq (5) à la demi-heure.

Dans les émissions de musique spécialisée en revanche, cette moyenne de 3 m 30 est moins réaliste. Tenez-en compte dans l’élaboration de votre horloge.

Les segments : Bien sûr, on ne peut calculer chaque élément en fraction d’une minute. Un bulletin de météo, ça tient facilement en 30 secondes et vos conditions routières pourraient s’étirer sur 1 m 10 ou même 1 m 20.

Mais tout bien calculé, c’est encore la minute qui constitue la meilleure unité de mesure pour établir votre horloge de programmation.

N’essayez pas d’en créer une faite de segments de 30 secondes. Je vous assure que vous allez vous y perdre assez rapidement.

Les interventions : J’ai mis 2 minutes d’intervention à chaque 1/4 d’heure, sauf à l’intervention du top de l’heure.

C’est beaucoup, diront certains. Pas assez, diront d’autres.

Quoiqu’il en soit, les radios comme les nôtres doivent faire 15 % de création orale locale par semaine de programmation. Ça correspond à près de 19 heures de contenu parlé par période hebdomadaire de 126 heures de programmation.

Si vous laissiez de la place pour ces sept (7) minutes d’intervention à chaque 1/4 d’heure toute la semaine, et ce, pendant les 126 heures de programmation, vous arriveriez à… 14.7 heures de contenu parlé.

Le reste pourrait être comblé en nouvelles, en chroniques, en débat et autres créations orales.

 

Autres références sur le sujet :

http://www.radiobroadcaster.org/blog/the-broadcasting-clock.html

http://99percentinvisible.org/episode/the-broadcast-clock/

http://bccsubpages.blogspot.ca (un logiciel à 49,50 $ pour vous aider à créer les vôtres rapidement et facilement; il y a aussi une version d’essai gratuite)

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :