1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Jetpack ou la vitamine pour votre blogue WordPress

(Par Simon Forgues) – Si vous disposez d’un site Web animé par le gestionnaire de contenu WordPress, ceci pourrait vous intéresser.

Que diriez-vous de disposer d’outils de partage dans les médias sociaux, de statistiques, d’un raccourcisseur d’URL et de beaucoup d’autres fonctionnalités au sein d’une seule et même interface ?

Si tout cela peut vous sembler trop beau pour être vrai, sachez que cette solution existe et qu’elle s’appelle Jetpack.

Jetpack

Un soutien de l’équipe derrière WordPress

Pourquoi devriez-vous porter attention à Jetpack davantage qu’à n’importe quelle autre solution du genre ?

D’abord parce qu’elle est soutenue par la même équipe qui est derrière WordPress lui-même, c’est-à-dire l’équipe de Automattic.

Si certains préfèrent installer leur plugins à la pièce selon leurs besoins, force est d’admettre que Jetpack offre suffisamment de souplesse pour que vous puissiez activer et désactiver les divers outils selon vos besoins.

Ainsi, si l’une des solutions offertes par Jetpack ne comble pas parfaitement vos attentes, rien ne vous contraint à vous en servir. Vous pouvez donc tout simplement ne pas activer cette fonctionnalité-là et trouver votre petit bonheur ailleurs avec un autre plugin.

Oh, il ne se targue pas de disposer de tous les éléments dont vous pourriez avoir besoin pour faire tourner votre blogue exactement comme vous le souhaitez.

Mais, très honnêtement, la liste est suffisamment longue pour qu’il mérite au moins votre attention.

Voyez par vous-même ci-dessous. Cliquez l’image pour l’agrandir et la voir en taille réelle :

Fonctions de JetpackTout ce dont vous aurez besoin, c’est de vous créer un compte avec WordPress.com. En effet, plusieurs fonctionnalités Jetpack sont animées par l’infonuagique, c’est-à-dire qu’elles ne reposent pas à proprement parler dans votre site Web mais plutôt dans les serveurs de WordPress.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Formats de contenus en ligne : les plus et les moins populaires

Voilà donc pourquoi il vous faudra un compte WordPress pour installer Jetpack et tirer profit de son plein potentiel. Je l’utilise depuis déjà un moment pour notre propre site Internet, et je dois bien admettre que je ne serais plus capable de m’en passer.

J’apprécie particulièrement ses statistiques journalières qui offrent des chiffres précis, et, à la fin de l’année, le récapitulatif des douze derniers mois sous forme d’une infographie chaque fois très réussie.

J’aime un peu moins sa relative lourdeur, mais, comme je l’écrivais précédemment, rien ne vous empêche d’activer ou de désactiver certaines des fonctionnalités selon que vous en ayez besoin ou pas.

Deux liens pour plus de détails :

 

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :