1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Musique numérique: changements dans les habitudes d’écoute

Bien que le disque vinyle connaisse un regain de popularité depuis un certain temps, n’allez surtout pas croire que l’industrie de la musique numérique est dans un creux de vague. Bien au contraire.

Les revenus de la musique numérique s’élèvent à un peu moins de 9 milliards $US en 2015, mais on estime qu’avec une croissance anticipée de 8,33 % par année d’ici 2020, les revenus pourraient atteindre quelque 13 milliards $US cette année-là.

En effet, dès l’an prochain, la lecture en continu (streaming) aura presque rejoint le secteur du téléchargement en termes de revenus, et, à compte de 2017, tout indique que l’industrie tirera davantage de revenus par le biais du streaming que par les ventes d’albums numériques et de chansons à la pièce.

Statista Outlook Revenue in the Digital Music market worldwide
(Source : Statista 2015)

Quand on parle de streaming, on ne parle pas que des redevances versées par des radiodiffuseurs comme les nôtres aux sociétés de gestion des droits d’auteur. On parle aussi de services tels que Pandora, Apple Music ou encore Google Play Music pour ne nommer que ceux-là. On trouve dans Wikipédia une liste des services de musique à la demande en continu. Un secteur en pleine expansion.

Sans grande surprise, l’on constate que c’est grâce au marché américain que l’industrie de la musique numérique génère le plus de revenus. Plus de 4 milliards $US en 2015.

La Chine est tout juste derrière… à 672 millions $US. Un écart considérable, surtout si l’on pense que les Chinois sont à peu près 4 fois plus nombreux que les Américains.

Au Canada, les revenus tirés de la musique numérique sont d’environ 208 millions de dollars américains.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Une carte des médias sociaux
Statista Outlook Global Comparison Revenue in the Digital Music market worldwide
(Source : Statista)

Mentionnons en terminant que le déplacement des revenus depuis le secteur du téléchargement vers celui de la lecture en continu (streaming) n’est pas tout à fait étranger à la hausse du nombre de téléphones mobiles et à la croissance d’Internet à travers la planète.

Alors qu’en 2015, 1 personne sur 2 (50,6 %) utilise Internet et qu’environ un tiers de la population (34,9 %) possède un téléphone mobile, on estime qu’en 2020, 61,8 % des Terriens navigueront sur Internet etplus de la moitié des gens (53,5 %) posséderont un téléphone mobile.

La musique numérique nous suit désormais partout dans nos déplacements, et, avec l’accès à des milliers de titres accessibles en deux temps trois mouvements, ce n’est donc pas tellement surprenant que le streaming ait le vent dans les voiles.

(Source : Statista)

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :