1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

La radio commerciale engrange les profits

CRTC(Par Simon Forgues) – Le CRTC a dévoilé hier les résultats financiers de l’année 2012 pour le secteur de la radio commerciale au pays.

Malgré la concurrence souvent évoquée des nouveaux médias, pensons entre autres à la radio en ligne, sur les mobiles ou encore par satellite, les radiodiffuseurs privés ont vu leurs profits croître au cours du dernier exercice financier, passant de 1,61 milliard de dollars en 2011 à 1,62 milliard de dollars au cours de la dernière année.

Qui plus est, les dépenses ayant été en baisse de 3,7 millions $ au cours de la période, les bénéfices (avant intérêts et impôts) du secteur ont fait un bond de 311 à 323 millions de dollars.

ProfitsSi les ventes nationales ont connu un léger recul de -0.27 % au cours de l’exercice ayant pris fin au 31 août 2012, les ventes locales ont crû quant à elles de près de 3 % par rapport à l’année financière 2011. Ces données comprennent 675 stations de radio au pays.

 

La bande FM a la cote

Ce sont les stations radiophonique de la bande FM qui ont produit la majeure partie des revenus en 2012.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Prendre le micro comme on prend un médicament

L’ajout de onze nouvelles stations FM au cours de la dernière année a d’ailleurs porté le nombre à 546, le reste étant des radios AM.

Cette dernière est de plus en plus désertée. Le nombre de stations AM au Canada a diminué de 134 en 2011 à 129 en 2012 puisque quelques-unes se sont converties à la bande FM.

Soulignons en terminant que le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes révisera la politique réglementaire du secteur de la radio commerciale en 2013-2014. L’exercice devrait être lancé dès cet automne.

LienRelevés statistiques et financiers (Statistiques nationales, Société Radio-Canada, marchés de la radio) 2008 – 2012

%d blogueurs aiment cette page :