1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

La radio sur Internet, pourquoi devriez-vous y être

Radio sur Internet

(Par Simon Forgues) – La firme GroupMNext vient de publier une étude intitulée The Internet Radio Marketplace: Who Listens, Where They Listen and Why You Should Care.

GroupMNext est une filiale de GroupM, une firme spécialisée dans la gestion de placements médias.

 

Des résultats à ne pas négliger

Pour les besoins de l’étude, pas moins de 1 000 auditeurs de radio ont été questionnés aux États-Unis dans le but de décortiquer leurs habitudes de consommation de la radio, et ce, tant traditionnelle que sur Internet.

Dès les premières pages de l’étude, le constat est frappant.

La moyenne d’âge cible de la radio Internet est de 34 ans, tandis que celle des radiodiffuseurs traditionnels est de 47 ans.

Plus encore, on se rend compte que les auditeurs de la radio sur Internet sont vraiment mobiles. Ce qui confirme ce qu’on peut lire et entendre un peu partout.

Si 91 % d’entre eux ont affirmé qu’ils écoutaient prioritairement à la maison, ils sont tout de même 40 % à avoir répondu qu’ils écoutaient la radio à TOUS les endroits cités dans le questionnaire (la maison, la voiture, le gymnase, etc.).

C’est dire comme le principe de mobilité est devenu bien ancré dans les habitudes de consommation des médias de la nouvelle génération.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  De grâce, mettez un frein au pollupostage

 

Des habitudes d’achat bien distinctes

S’il faut en croire l’étude, les auditeurs de la radio sur Internet seraient davantage réceptifs à la publicité, ce qui vient balayer en quelque sorte un mythe tenace qui laissait croire le contraire.

Qui plus est, quand on a demandé aux répondants s’ils avaient acquis un bien ou encore un service dont ils avaient entendu la publicité au cours des 30 derniers jours, les auditeurs de la radio en ligne ont été deux fois plus nombreux à l’avoir fait que les auditeurs de la radio traditionnelle, soit 29 % pour le premier groupe contre 14 % pour le second.

Habitudes d'achat
Source: The Internet Radio Marketplace, GroupM Next 2013

Devant de telles résultats, on ne peut que suggérer aux radiodiffuseurs qui ne sont pas encore en ligne de s’y mettre immédiatement, et, autant que possible, sur les plateformes mobiles tels que les téléphones intelligents ou encore même les tablettes tactiles.

On peut lire le reste de l’étude ici : The Internet Radio Marketplace:Who Listens, Where They Listenand Why You Should Care

(Image courtoisie de Stuart Miles / FreeDigitalPhotos.net)

  • C’est clair que l’avenir de la radio est mobile. Chez SpoonRadio.com on a déjà toutes les apps pour satisfaire nos auditeurs branchés et fans de rock.

%d blogueurs aiment cette page :