1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Le désamour de la France pour sa radio

SNRL(Par Simon Forgues) – Les Français se désintéressent-ils de la radio ? Et si oui, comment les y raccrocher ?

S’il faut en croire les chiffres de Médiamétrie rapportés par le Syndicat National des Radios Libres (SNRL), plus d’un quart de million de Français sont disparus des statistiques d’écoute radio en une période d’à peine une année.

Où sont donc rendus ces quelque 250 000 auditeurs de moins par rapport à la même période de l’an dernier ?

S’il est difficile de le dire avec précision, le SNRL pense en tout cas que la modernisation du média ne fera pas de tort et implore en même temps l’État d’accélérer le déploiement de la Radio Numérique Terrestre (RNT) sur le territoire français.

La saturation de la bande FM ou encore la mauvaise desserte de certaines régions par la radio traditionnelle pourraient être réglées par l’avènement de la radiodiffusion numérique.

L’organisation parle sur son site Web de l’urgence « d’offrir de nouvelles perspectives aux auditeurs, une offre gratuite de radios, renouvelée et diversifiée, sur des territoires mieux desservis que ne le permet la bande FM. »

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Lire avec naturel à la radio (astuce)

À lire : Baisse nationale de l’audience de la radio en France : signal d’alarme ou inquiétude durable ?

%d blogueurs aiment cette page :