1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Non, les jeunes n’ont pas déserté la radio

(Par Simon Forgues) – Une étude récente réalisée en Europe par Médiamétrie démontre qu’au contraire de ce que prétendent plusieurs, les jeunes sont loin d’avoir délaissé la radio.

Dans l’étude intitulée « L’univers numérique des moins de 25 ans » et dont on trouvera le diaporama ci-dessous, on apprend plusieurs choses particulièrement intéressantes sur la consommation des produits médiatiques par les jeunes dans le monde actuel.

Une étude européenne dont les résultats, j’en suis convaincu, peuvent sans doute trouver des échos jusque chez nos jeunes, au Canada.

On y apprend entre autres que le système mobile Android a largement la cote chez les jeunes de 15 à 24 ans, avec ses 58 % des parts de marché, tandis que iOS en récolte 26 % et Windows Phone cumule 8 %. Si l’on veut joindre les jeunes, oui, on doit donc avoir un site qui soit adaptatif pour les petits écrans.

Mais, quoique les appareils mobiles gagnent du terrain, l’ordinateur (à 96 %) continue encore d’être le plus populaire pour se brancher comparativement au téléphone mobile (à 90 %).

De tous les écrans, sachez que c’est l’ordinateur portable qui est encore le préféré.

L'écoute radio chez les jeunes
(Cliquez pour visualiser)

Et la radio dans tout cela

Les jeunes écoutent-ils encore la radio ? Oh, que oui.

78,2 % des 13-24 ans le font quotidiennement, et ce, à raison d’à peu près 1 h 56 en moyenne chaque jour par auditeur.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Profitez de logiciels gratuits si votre organisme y est éligible

Quoiqu’ils écoutent beaucoup la radio à la maison, en fait dans une proportion de 40 %, il reste que c’est surtout hors du domicile que les jeunes écoutent la radio. On aurait pu croire que ceux-ci n’écoutaient à peu près pas la radio hors de la maison, mais c’est tout le contraire.

Leurs déplacements en voiture, leur quart de travail au resto ou au café et plusieurs autres endroits restent en effet des endroits privilégiés où ceux-ci continuent d’écouter assidûment la radio.

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :