1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

La PanaCast 2 pourrait révolutionner vos vidéoconférences

La PanaCast 2 pourrait vous faire économiser de l’argent. Parce que, dans un pays aussi étendu que le nôtre, il n’est pas toujours évident d’organiser une réunion d’affaires à coût raisonnable.

Billets d’avion, hôtel, repas, courses en taxi et autres dépenses peuvent rapidement creuser le budget. Il suffit de se réunir à 3 ou 4 reprises dans l’année et l’on dépense plusieurs milliers de dollars.

Or, si la vidéoconférence permet de se réunir à moindre coût, encore faut-il que l’expérience soit agréable. Malheureusement, c’est rarement le cas. Image de piètre qualité, on ne voit qu’une partie des participants, souvent collés les uns contre les autres.

PanaCast 2 : 4K et grand angle pour une expérience plus immersive

Heureusement, l’entreprise californienne Altia Systems® a créé une WebCam qui pourrait changer vos vidéoconférences.

L’entreprise présente ces jours-ci une caméra grand angle en résolution 4K qui se branche (Plug-and-Play) au port USB 2.0 ou 3.0 de n’importe quel PC Windows ou ordinateur Mac, pour rendre vos vidéoconférences beaucoup plus agréables qu’elles ne l’étaient jadis. Surtout si vous bénéficiez d’une connexion à large bande.

Il s’agit de la PanaCast 2, une WebCam offrant des prises de vue immersives allant de 54° à 180° de large. Véritable vue panoramique.

Autant dire que réunis à une même table, on verra une bonne partie voire même tous vos interlocuteurs au lieu d’une seule partie d’entre eux collés les uns contre les autres.

Vidéoconférence avec caméra grand angle 4K PanaCast 2
(Photo courtoisie de Altia Systems, Inc.)

Jumelée à une application appelée PanaCast® ePTZ pour Windows ou MacOS, la caméra peut zoomer, s’incliner de haut en bas ou encore tourner de gauche à droite. Elle est offerte en deux modèles distincts. L’une s’installe sur un trépied, tandis que l’autre se fixe au mur de la pièce.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Le CRTC rend une décision importante pour l'industrie de l'Internet au pays

On peut l’utiliser avec des plateformes de vidéoconférence connues comme WebEx de Cisco, Skype de Microsoft ou Hangouts de Google pour ne nommer que celles-là. C’est dire que les possibilités sont multiples et qu’on n’est pas nécessairement contraint d’utiliser une solution de vidéoconférence propriétaire; on peut tout simplement utiliser celle qu’on préfère.

Le prix ? 995 $US. Ça peut sembler coûteux à première vue, mais songez à l’argent que votre organisation dépense en frais de déplacement chaque année. Au lieu de réunir tout le monde à Ottawa ou Toronto, on les déplace par petits groupes dans les bureaux satellites et on économise en frais de déplacement et de logement.

À la rigueur, on peut même amortir les frais en partageant les coûts entre 2 ou 3 organisations installées dans le même édifice qui s’en servent à tour de rôle quand elles en ont besoin.

Parce que, oui, les réunions physiques sont bien agréables, mais ça peut finir par coûter drôlement cher à la longue. Allez ! Je vous souhaite de bonnes réunions. Et de belles économies.

PanaCast 2 montée sur trépied
(Photo courtoisie de Altia Systems, Inc.)

 

PanaCast 2 avec fixation murale
(Photo courtoisie de Altia Systems, Inc.)

Source

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :