1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Paris Hilton pèche par l’exemple

(Par Simon Forgues) – Vous joignez la radio locale ou encore on vous appelle pour une entrevue, comme c’est le cas ici pour Paris Hilton.

Généralement, on va vous joindre un peu à l’avance, puis on vous mettra en attente un instant avant de commencer.

L’entrevue va se dérouler et, à la fin, quand l’animateur terminera la conversation, il se peut qu’on vous fasse patienter encore un petit moment avant de (peut-être) revenir à vous afin de vous adresser quelques mots de remerciement en-dehors des ondes.

 

N’oubliez jamais ceci : VOUS ÊTES POTENTIELLEMENT EN ONDES à la radio, tant et aussi longtemps que le téléphone n’est pas raccroché.

 

Dans l’extrait audio qui suit, à ne surtout pas mettre dans les oreilles les plus chastes en raison des propos, on entend Paris Hilton qui a été interviewée hier (10 octobre) par une radio de la Caroline du Nord.

Ce n’est pas l’entrevue en elle-même qui est malheureuse mais plutôt la finale.

L’animateur, Bob Dumas lui pose des questions sur une multitudes de sujets, quelquefois très personnels, sauf qu’il ne s’attarde pas sur la raison principale pour laquelle il devrait s’entretenir avec l’artiste, c’est-à-dire la promotion de sa chanson “Good Time” avec Lil Wayne.

Oops!!!À la fin, avant même qu’on ait raccroché la ligne, on entend Paris qui dit à un membre de l’équipe de la station : “That guy was a f**king a**hole, I’m never doing that show again… They didn’t even mention the song.”

Au risque de me répéter. Tant et aussi longtemps que l’entrevue n’est pas terminée et que vous n’avez pas raccroché le téléphone, vous êtes potentiellement toujours en ondes.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  25e anniversaire de CKRO

Le moment dont il est question se passe vers 3:18, à la toute fin de l’entrevue, au moment où l’échange prend fin avec l’animateur.

Je n’imputerai pas la responsabilité à l’artiste, puisque l’animateur aurait au moins dû la questionner sur la chanson en question, et il s’agissait effectivement de la raison principale de l’appel.

Ça reste quand même un pensez-y bien pour ceux qui font quelquefois des entrevues à la radio. Et pour les animateurs, et pour leurs invités.

 

[youtube http://youtu.be/MpM4l3VKmiI]

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :