1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Pensez local, encore et encore

(Par Simon Forgues) – Internet. Quelle belle invention ! On peut presque parcourir le monde sans sortir de chez soi.

Ça permet aussi aux professionnels des médias d’aller cueillir des informations là où ils n’en avaient jamais eu le loisir jusque-là.

Mais…

Pensez d’abord local ! Ne l’oubliez pas. Encore et encore.

Vous êtes des radios de proximité, des médias locaux et régionaux. Avant de songer à rivaliser avec les géants d’Internet sur le terrain de l’information, songez donc à bien vous occuper de votre territoire.

 

Ça veut dire quoi, ça, penser local ?

Homme qui réfléchitÇa veut dire de choisir vos commentateurs de l’actualité en partant d’abord du plus proche jusqu’au plus loin.

Un écrasement d’avion survient ? Vous cherchez quelqu’un qui réagira à la nouvelle ?

Avant d’aller vous enquérir des commentaires d’un “spécialiste” de l’extérieur bien connu, voyez donc si un pilote local ou même un employé de l’aéroport régional ne pourrait pas vous en parler.

 

Ça signifie aussi de parler de sujets qui intéressent vos concitoyens.

Si vous êtes à 1 200 kilomètres de l’océan, il y a de fortes chances que la pêche en haute mer préoccupe assez peu vos auditeurs.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Pourquoi le chiffre impair après la virgule sur la bande FM ?

En revanche, si vous habitez une région dont la moitié de la population travaille dans l’industrie forestière, les risques sont grands que des chroniques sur la sylviculture, la foresterie et le développement durable intéressent pas mal de monde.

 

C’est également d’encourager les entreprises et commerces de détail locaux autant que possible.

Vous les sollicitez continuellement pour l’achat de publicité à votre antenne. Ne perdez pas de vue que ceux-ci sont des fournisseurs de biens et de services en première ligne.

C’est donc chez eux que vous devriez d’abord vous tourner pour vos achats.

Oui, ça peut quelquefois coûter un peu plus cher. Mais n’oubliez pas que vos achats d’aujourd’hui représentent aussi un argument de poids lors de vos futures négociations contractuelles.

 

(Crédit photo : David Castillo Dominici / FreeDigitalPhotos.net)

%d blogueurs aiment cette page :