1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Pourquoi être sur Twitter ? Alors, je répondrais : « Et, pourquoi pas ? »

Logo Twitter en bleu(Par Simon Forgues) – C’est vrai, Twitter n’a pas la même portée que Facebook et encore moins les mêmes caractéristiques.

Facebook est un réseau social de type plutôt généraliste regroupant des gens d’à peu près toutes les tranches d’âge et de tous les milieux.

Twitter est davantage une plateforme de micro-blogue où l’on relaie des informations factuelles et des hyperliens vers du contenu en ligne.

 

Le magazine à potins vs. le fil de presse

Si je devais faire une comparaison, je dirais que Facebook est en quelque sorte la revue à potins qui rejoint un public de tous âges dans la salle d’attente du dentiste, tandis que Twitter est la version 2.0 du téléscripteur ou même du fil de presse que certains d’entre vous connaissent sans doute.

On ne publie pas tout à fait les mêmes contenus et on ne rejoint pas non plus les mêmes “cibles” dans l’un et dans l’autre.

Dans le premier, vous publierez vos photos cocasses et infos pour le grand public, alors que l’autre pourra servir notamment à relayer des infos sur des accidents, des séances du conseil municipal auxquelles vous avez assisté ou encore les entrevues à venir dans les prochaines heures.

 

Pourquoi être sur Twitter ? Parce que ça pourrait notamment vous permettre de vous positionner comme leader au sein de votre collectivité et/ou votre secteur d’activité.

Pour l’ARC du Canada par exemple, c’est ainsi que nous avons pu échanger avec des élus fédéraux hors du Parlement canadien, rester informés des activités d’autres organisations de la francophonie canadienne et dénicher plusieurs bonnes informations sur le secteur de la radiodiffusion.

Quand le compte officiel de votre municipalité vous suivra, que le maire et quelques conseillers municipaux s’y mettront par la suite, que les députés fédéral et provincial de votre circonscription vous nommeront dans leurs messages, et que vous deviendrez LA source d’information locale et régionale sur Twitter, vous en saisirez mieux la portée.

Twitter pour les professionnels, c’est le partage d’infos en temps réel et la création de liens avec vos semblables. Pour les médias, c’est un lien instantané avec le public notamment par le biais des mots-clics (hashtags) associés à vos émissions.

 

Allez ! Pendant que vous ruminez peut-être encore la pertinence d’être ou de ne pas être sur Twitter, voici quelques chiffres en vrac…

  • En février 2015, on y dénombre 288 millions d’utilisateurs actifs par mois qui envoient jusqu’à 500 millions de messages à chaque jour.
  • 80 % des utilisateurs actifs de Twitter sont sur des appareils mobiles tels que des tablettes ou des smartphones.
  • 77 % des comptes sont hors des États-Unis, et, parmi ceux-là, il existe un compte officiel @TwitterCanada qui relaie des informations la plupart du temps destinées aux Canadiens.
  • Plus de 350 000 personnes contribuent à la traduction de Twitter dans 35 langues.
ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  13 sites d'arts et culture que vous voudrez mettre à tout prix dans vos signets

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

•  Vous pouvez utiliser l’un des logos de l’oiseau Twitter avec votre pseudonyme de compte sur votre site Web et vos supports imprimés (ex. : autocollants, papeterie professionnelle, affiches promotionnelles, etc.).

•  Vous pouvez imbriquer des messages Twitter dans votre site Web par l’insertion d’une simple ligne de code, ce qui permet par exemple de retracer le fil de certains événements.

•  Il existe une version mobile du site Twitter au https://mobile.twitter.com/, et oui, vous pouvez y accéder même si vous êtes sur votre PC. Certains préfèrent cette version plus allégée et dépourvue de fla-fla.

•  C’est l’utilisateur @chrismessina qui fut en quelque sorte l’inventeur du hashtag (#) sur Twitter en août 2007.

Vous aimeriez bien débuter sur Twitter ? Et si vous commenciez par vous abonner à notre compte @arcducanada dès votre inscription. 🙂

 

(Source : https://about.twitter.com/fr)

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :