1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Prendre le micro comme on prend un médicament

Pas folle, l’idée ! Utiliser la radio pour le mieux-être de patients psychiatrisés.

En lisant la nouvelle de France 3 Aquitaine il y a quelques jours, j’ai été emballé.

Ainsi donc, la radio peut aussi soigner ? Prendrait-on le micro comme on prend un médicament ?

Peut-être que oui. Ou peut-être même mieux parfois…

Malade qui prend des médicaments
Photo : jarmoluk / Pixabay

S’exprimer peut guérir les blessures de l’âme. Ce sont bien souvent les moins visibles d’entre toutes.

En s’ouvrant plutôt que de replier sur soi, l’on peut donc reprendre confiance en ses capacités. Voilà ce que permet l’initiative en question. Fruit d’une collaboration entre l’hôpital psychiatrique de Cadillac et une radio locale à l’Entre-deux-Mers, en France.

Ce n’est déjà pas toujours facile de s’ouvrir aux autres quand on n’a pas connu d’épisodes de dépression ou d’anxiété, alors imaginez lorsqu’on est passé à travers des problèmes psychologiques ou psychiatriques.

Je connaissais des stations de radio installées dans des hôpitaux ou à proximité, comme celles du Royaume-Uni par exemple, dont la programmation est taillée sur mesure pour les patients.

Mais en France, à l’Entre-deux-Mers, ce sont les patients eux-mêmes qui prennent le micro. Une heure par mois.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  La connectivité USB réversible

Content d’apprendre que la radio permet à des gens de reprendre confiance en eux-mêmes et de recommencer à exister en prenant la parole sur une antenne locale.

Avouez que ce n’est pas fou comme idée. S’agirait-il d’une initiative à reproduire au sein de votre communauté ?


La radio, formaidable outil de thérapie, à l’hôpital psychiatrique de Cadillac

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :