1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

St-Nickel, une première série de fiction originale sur Unis TV

(Par Simon Forgues) – Je vais vous faire une petite confession. Toute petite. Oui, je suis natif du Québec.

Je ne suis ni de Sudbury, ni de Moncton. Mais, le plus beau de l’affaire, c’est que j’ai beaucoup à cœur le sort des francophones du Canada.

Il me semble que ça paraît un peu avec l’énergie que je mets dans mon boulot afin d’aider les radios communautaires de langue française en situation de minorité.

Ici, vous vous demandez ce que mon acte de naissance, ma passion pour les radios francophones hors Québec et la chaîne de télévision Unis TV ont a voir ensemble ?

C’est que voyez-vous, comme l’a écrit Boucar Diouf il y a quelques jours dans La Presse, je pense moi aussi que « le Québec devrait s’intéresser davantage au sort des francophones à l’extérieur de la province et ouvrir de véritables canaux de communication avec ces communautés. »

Ça tombe bien, puisqu’il y a justement la chaîne Unis TV qui fait ça. Ouvrir de véritables canaux de communications avec ces communautés.

Comment apprendre à se connaître, sinon qu’en se voyant et en s’écoutant les uns les autres ?

Une première série de fiction originale sur Unis TV

On l’attendait. Cette première série de fiction originale sur Unis TV. Elle arrivera à compter du 24 mai prochain, tous les mardis soirs à 22 heures : St-Nickel.

J’avais hâte parce que la chaîne Unis TV, dont la mission est de refléter les communautés francophones partout au pays, m’avait déjà beaucoup emballé avec plusieurs de ses séries. Je pense en outre à Au cœur du Yukon avec Simon D’Amours, que j’ai beaucoup apprécié, ou encore Ma caravane au Canada.

St-Nickel
St-Nickel sur Unis TV dès le 24 mai à 22 heures sur Unis TV

Avec St-Nickel, on ne parle pas d’un documentaire mais plutôt d’une série de fiction originale. Une première sur la chaîne. Autant dire que j’y jetterai deux yeux plutôt qu’un.

D’abord, parce que la série a été tournée à Sudbury où près d’un tiers des citoyens sont de fiers francophones qui imposent leurs réalités linguistiques à cette ville du nord de la province. Impressionnant, dites-vous ?

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Et si l'on reconnaissait le mérite de quelqu'un au sein de notre mouvement

La ville est devenue durant plusieurs mois le lieu de tournage de cette première série, au grand bonheur des citoyens qui en retiennent une grande fierté pour la région.

Sincèrement, avec la brochette de comédiens qu’on y trouve, ça promet. On y verra Noémie Yelle (Féminin/Féminin, Ramdam), Isabelle Blais (En thérapie, Trauma), Dany Boudreault (Toute la vérité, 30 vies), Roch Castonguay (Fortier, Francoeur), Amber Goldfarb (Musée Eden, Lost Girl) et MJ Colburn (Murdoch Mysteries).

On peut en savoir plus sur les principaux personnages en visionnant les capsules d’entrevues ici.

Cette comédie dramatique expose la transformation d’un quartier défavorisé de Sudbury, à travers l’évolution d’une famille franco-ontarienne morcelée. Vous serez surpris entre autres de voir une danseuse érotique devenir (bien malgré elle) une tête dirigeante de sa communauté.

L’univers est audacieux… notamment avec l’intervention de la Vierge Marie qui n’est jamais très loin! (Rire)

Après avoir assisté à la première, je peux vous dire que j’ai déjà très hâte de voir la suite. Les mardis à 22 h dès le 24 mai sur Unis TV.

La chaîne Unis TV est disponible gratuitement dans le forfait de base de votre télédistributeur. Vous voulez savoir comment capter la chaîne? Facile! Juste à vous rendre ici.

Vous voyez comme j’essaie moi aussi d’ouvrir un “véritable canal de communication avec les communautés francophones”.

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :