1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Tenir compte des besoins de l’auditoire, c’est essentiel

Diagramme(Par Simon Forgues) – À quoi sert l’étude de marché ? Et, à quoi bon payer pour en avoir une si vous ne vous en servez pas ?

Au risque de me répéter, je vais quand même me permettre de poser la question d’une manière un peu différente et de vous illustrer cette réalité par un exemple.

Pourquoi réaliser une enquête auprès de votre population locale et régionale afin de connaître son profil (âge, sexe, emploi, revenu, intérêts, etc.), si c’est pour entrer en ondes par la suite avec une programmation complètement inadaptée à ses besoins ?

Soyons lucides. C’est l’un des principes les plus élémentaires de la commercialisation et de la mise en marché. Offrir aux consommateurs ce dont ils ont besoin.

 

Un exemple concret

Laissons la radio quelques instants. Vous avez plutôt décidé d’ouvrir une buanderie.

Mais voilà, sur la rue où vous souhaitez vous installer, il y a déjà une buanderie à chaque bout, qui sont distantes l’une de l’autre d’à peine deux kilomètres.

Serait-ce suicidaire d’ouvrir une buanderie au milieu entre les deux ? Peut-être. Ou peut-être pas non plus.

Sont-elles très ou pas du tout occupées ? Les tarifs sont-ils trop élevés ? Etc.

Toujours est-il qu’en regardant quels services elles offrent ou pas, vous constatez qu’aucune d’entre elles ne proposent de laveuse ni de sécheuse avec un cycle délicat pour la lingerie fine.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  Milk Music: dernier-né des services de streaming musical

Bingo !, pensez-vous.

Voilà un service qui vous distinguera de vos compétiteurs et vous attirera sans doute une clientèle fidèle.

Sauf que… Vous êtes situés dans un quartier constitué à 80-85 % de personnes du 3e âge dont peu d’entre elles ont réellement besoin d’un tel service.

Et pourtant, si vous aviez réalisé une bonne étude de marché et que vous y aviez jeté un coup d’œil, vous auriez sans doute constaté qu’il y avait plutôt un besoin grandissant pour des laveuses et des sécheuses pour couettes et édredons, mais pas pour vos machines à lingerie fine.

Mon exemple est sans doute un peu tiré par les cheveux, j’en conviens.

Mais il illustre quand même l’importance de vous enquérir des besoins de votre population avant d’élaborer votre projet de radio communautaire, et, surtout, d’écouter leurs demandes lorsque vous vous préparer à ficeler votre projet.

Si vous faites parler votre population pour connaître ses besoins, au moins écoutez-la.

%d blogueurs aiment cette page :