1, rue Nicholas, bureau 1206, Ottawa (On) K1N 7B7

(613) 562-0000 rfa@radiorfa.com

Terre-Lune à 622 Mbps

Votre connexion Internet n’est sans doute pas aussi rapide que vous l’aimeriez. 

De toute façon, avouez qu’une fois qu’on y a pris goût et qu’on travaille de façon régulière avec Internet, c’est le genre de chose qui n’est jamais assez rapide pour satisfaire nos besoins. Lisez bien ceci…

 

Terre et LuneLa NASA a aménagé une connexion Internet entre la Terre et la Lune, et elle est au moins 86 fois plus rapide que la connexion moyenne dont jouissent les Américains sur la planète Terre.

Comment cela se fait-il ?

La NASA explique comment ils utilisent le laser afin de réussir cet exploit peu commun. C’est à lire. Fascinant !

 

Dans les tests réalisés à ce jour, la NASA a réussi à transmettre de l’information depuis la Terre jusqu’à la Lune à une vitesse de 622 Mbps grâce à un faisceau laser.

Il s’agit d’une vitesse de transmission de l’information qui est à peu près 6 fois supérieure à celle des systèmes radio à la fine pointe de la technologie dont se servent les experts de la NASA actuellement.

À titre de comparaison, la connexion moyenne dont jouissent les Américains actuellement est d’environ 7,2 Mbps. Donc, 86 fois moins rapide que la vitesse atteinte par la NASA lors de ses essais.

On peut dire que, oui, ils ont réussi à établir une connexion de loin supérieure à la vôtre. Et ils n’en sont encore que dans des phases de test.

ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE :  St-Nickel, une première série de fiction originale sur Unis TV

Comme si ce n’était déjà pas assez, je tiens à souligner que la distance parcourue est de plus de 380 000 kilomètres (239 000 miles). Dire que chez nous, sur le plancher des vaches, on peine quelquefois à acheminer des informations via Internet à l’autre bout de la province.

 

Le laser trouvera-t-il des applications dans le domaine de la transmission d’informations sur Terre d’ici peu ? Une histoire à suivre.

On peut en tout cas rêver du jour où l’on téléchargera de lourds fichiers audio en pratiquement une fraction de seconde.

 

The following two tabs change content below.

Simon Forgues

Agent (communications et développement) chez l'ARC du Canada
Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.
%d blogueurs aiment cette page :