13 (autres) idées pour la levée de fonds et comment bien les réaliser

Après le billet « Pas moins de 40 bonnes idées pour la levée de fonds », en voici d’autres détaillées pour votre prochaine levée de fonds.

1) Oktoberfest
Cliquez ici pour connaître quelques astuces afin de préparer une Oktoberfest réussie. La parfaite soirée de dégustation de bières et de saucisses importées et locales.

2) Service d’emballage des cadeaux de Noël
L’emballage des cadeaux peut être une corvée pour plusieurs personnes. Aménagez un petit kiosque au centre commercial local et, les journées très achalandées, offrez un service d’emballage de cadeaux moyennant rétribution.

3) Maison d’Halloween
Vous décorez la station pour l’Halloween. Tout le personnel se déguise. Puis, vous organisez une visite qui se termine par la remise d’un sac de friandises aux visiteurs en échange d’une contribution volontaire. Comptez sur l’aide d’un supermarché local qui vous offrira de petites douceurs en échange d’un peu de visibilité. P.S. Ne soyez pas macabres si vous souhaitez attirer des familles avec des enfants en bas âge.

4) Ballons payants
On gonfle des ballons dans lesquels on insère des bons-rabais ou des certificats-cadeaux offerts par des entreprises locales. On vend les ballons, que les acheteurs crèvent ensuite pour révéler le contenu.

5) Service de parapluies
Lors d’une journée de pluie, vos bénévoles se positionnent aux sorties du centre commercial local. Moyennant une petite contribution (1 ou 2 $ par exemple), ils accompagnent les gens jusqu’à leur voiture bien à l’abri sous votre grand parapluie. Un service V.I.P., dirons-nous.

6) Party de cabane à sucre
Musique folklorique, souper canadien, dégustation de tire sur la neige. C’est le genre d’événement pour lequel les billets s’envoleront sans doute très rapidement.

7) Souper thématique
La formule est toujours très appréciée. Les convives prennent le repas en même temps qu’ils sont appelés à jouer le rôle qui leur est destiné. Comme dans les années ’40, le Moyen Âge ou même un futur dystopique.

8) Tirelire de comptoir
C’est classique, j’en conviens. Mais, pourquoi pas votre OBNL ? Si des établissements sont prêts à vous concéder un coin près de la caisse pour y placer une tirelire afin de recueillir des dons, ne vous en privez pas. Vous ne tordez le bras de personne. Les gens qui veulent donner le feront.

9) Visite guidée historique
À l’aide d’un historien ou d’un archiviste qui connaissent l’histoire locale, organisez un circuit parmi les rues de la ville afin de révéler des bribes d’histoires méconnues. Touristes et même des résidents de l’endroit seront sans doute intéressés.

10) Dévoilement d’un nouveau modèle
Un concessionnaire local dévoile en exclusivité un tout nouveau modèle ? Une nouvelle voiture de rêve, une moto électrique, etc. Arrangez-vous avec lui pour en faire un vrai « happening ». La vente de billet à 5 ou 10 $ au bénéfice de votre organisation permettra aux gens de faire d’une pierre deux coups. Assister à un événement sélect, tout en vous encouragent.

11) Chorale bénéfice
Quelle chorale n’aime pas profiter d’un public ? Organisez avec la chorale locale un grand concert-bénéfice du temps des Fêtes au profit de vos deux organisations. Vous faites la promo, ils font l’événement. L’union fait la force.

12) Enchères Ebay
Des organisations tiennent des ventes aux enchères sur Ebay. Avec des biens qui leur ont été offerts gracieusement par de généreux donateurs commerciaux.

13) Journée de kermesse pour les enfants
Vous savez comme les enfants aiment s’amuser ? Un clown qui fait des sculptures de ballons, un magicien qui leur apprend quelques trucs, une ou deux maquilleuses, quelques collations et breuvages ainsi que des jeux, et vous verrez que plusieurs parents seront heureux de payer pour une folle journée d’activités bien organisée.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :