Coup dur pour la radio numérique terrestre au Royaume-Uni

Même si tout près de 60 % de la programmation radio est maintenant offerte sur des supports numériques, comme la DAB ou encore l’internet, les radios pourront continuer d’opérer sur les bandes AM et FM au moins jusqu’en 2032 au Royaume-Uni.

C’est que plusieurs licences de radio AM et FM arriveront à échéance en 2022 à travers le pays.

Aussi, afin de ne brusquer ni les auditeurs, ni les diffuseurs dans leurs plans de conversion, le gouvernement va autoriser l’Ofcom (l’équivalent du CRTC canadien) à renouveler les licences existantes pour une autre période de dix ans, soit jusqu’en 2032.

Le gouvernement dit en être arrivé à cette décision suite à des consultations publiques qui se sont étendues de décembre à février dernier.

Initialement, l’extinction des émetteurs AM et FM devait se faire dès qu’au moins 50 % de la programmation radiophonique allait être disponible en format numérique. Selon les chiffres du gouvernement, l’offre numérique est maintenant de 58 % (en incluant toutes les plateformes).

Or, il semblerait qu’autant les auditeurs que les diffuseurs eux-mêmes ne soient pas pressés de délaisser la diffusion analogique. C’est particulièrement le cas du diffuseur public (BBC) ainsi que des radios communautaires.

Comme le souligne cet article (« British Commercial Radio Will Continue On FM At Least Until 2032 »), c’est un coup dur que viennent d’encaisser les partisans de la radio numérique DAB. Surtout si l’on considère que le Royaume-Uni est sans conteste l’un des pays où le déploiement de la radio numérique terrestre est le plus avancé.

 

Sources :
« British Commercial Radio Will Continue On FM At Least Until 2032 », Digital Radio FM Insider, 4 juillet 2020
« Boost for commercial analogue radio stations », GOV.UK, 2 juillet 2020

COMMENTAIRES DES LECTEURS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hors connexion | No connection

%d blogueurs aiment cette page :