Dossiers du mois à l’ARC du Canada (Janvier 2018)

Voici les dossiers du mois. Merci d’en prendre connaissance et, autant que possible, de partager avec les employés, bénévoles et sympathisants de votre station et de notre mouvement. Bonne lecture !

Nos vœux de bonne année

Avant toute chose, permettez-nous de vous adresser nos meilleurs vœux pour la nouvelle année qui vient à peine de commencer.

L’équipe et les membres du conseil d’administration ont travaillé très fort en 2017 afin de mettre la table pour que la refonte initiée au cours des dernières années porte ses fruits. Merci à vous, les membres, d’avoir accordé ce vote de confiance à votre organisation nationale. Sachez que nous continuerons en 2018 de vous servir avec le même enthousiasme et autant voire davantage de professionnalisme.

On a travaillé très, très fort pour vous représenter notamment sur diverses tribunes et faire résonner la voix de tout le mouvement. On a bon espoir que notre voix a été entendue.

Déjà, on sait que la prochaine Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne à Iqaluit dans quelques mois portera en outre sur les médias minoritaires de langue officielle.

De plus, l’annonce à venir du prochain plan d’action sur les langues officielles pourraient, espérons-le, être annonciateur de bonnes nouvelles pour nos médias francophones.

Nous croyons aussi vous avoir offert de bons services en termes de formation, programmation, support technique et autres. On espère que ça vous a servi.

Souhaitons-nous une année 2018 à la hauteur de nos efforts et de nos aspirations. Nos radios en valent la peine. Nos communautés elles-mêmes le valent plus que tout.

Merci de votre confiance et encore une bonne année.


Formation sur le ‘remote’ publicitaire

Notre collègue Simon Forgues offrira pour le bénéfice de nos membres un atelier téléphonique (avec support visuel en ligne) à propos du reportage publicitaire en direct, qu’on appelle plus communément le ‘remote’ publicitaire dans le jargon du métier.

Un sondage Doodle avec des suggestions de dates possibles sera acheminé bientôt.

Si certains employés et/ou bénévoles des radios sont intéressés, les directions sont invitées à leur faire suivre l’invitation. Des trucs et des astuces pour mieux réussir un ‘remote’ publicitaire alors qu’approchent les soldes de fin de la saison hivernales, les ventes printanières ainsi que plusieurs fêtes (St-Valentin, Pâques, fête des mères et des pères).

Ce style de publicité se prête particulièrement bien à l’appel à l’action, mais encore faut-il bien le faire. Alors, c’est l’atelier pour ça.


Une surprise pour très bientôt

Simon a mis la main à la pâte ces derniers temps à la préparation de quelque chose qui devrait plaire à nos radios mais aussi à plusieurs de vos auditeurs. On vous en parlera d’ici quelques semaines. Indice : c’est tout à fait dans l’air du temps. François Coté et Claude Chabot furent les “cobayes” pendant quelques semaines. À suivre…


La presse parle du secteur de la radio communautaire

Les dernières semaines ont été fertiles en textes de toutes sortes sur le secteur de la radio communautaire. En voici un bref aperçu…

La mise à pied récente de tous les employés de la radio communautaire montréalaise CIBL FM a inspiré à Alain Dufresne, directeur d’un collège d’animation radio et blogueur pour le Journal de Québec et Le Journal de Montréal, un excellent billet de blogue sur la radio communautaire.

Le 3 janvier, le quotidien Le Droit faisait paraître en ses pages, une lettre ouverte destinée à Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien et Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement.

La lettre en question signée par MM. Francis Sonier, président de l’Association de la presse francophone; Paul Demers, président de l’Alliance des radios communautaires du Canada et Steve Bonspiel, président de la Quebec Community Newspapers Association tenait à rappeler l’importance de la publicité gouvernementale fédérale pour les médias communautaires comme les nôtres.

Dans un texte de Benjamin Vachet concernant les 5 dossiers à surveiller en 2018 concernant les langues officielles, une section complète complète est consacrée aux récriminations des médias minoritaires francophones ainsi que la politique culturelle sur le numérique.


Le CRTC demande aux Canadiens ce qu’ils écoutent et comment

Le CRTC a lancé un sondage afin de mieux comprendre pourquoi les Canadiens consomment du contenu de différentes façons. Ce sondage fait suite à la parution récente d’un document de référence sur l’avenir de la distribution de la programmation au Canada.

Le sondage en question aidera le CRTC à comprendre notamment :

  • Pourquoi plusieurs Canadiens regardent-ils encore la télévision traditionnelle et écoutent-ils la radio traditionnelle?
  • Pourquoi certains Canadiens regardent-ils et écoutent-ils en ligne seulement?
  • Jusqu’à quel point les programmes créés au Canada sont-ils importants pour les Canadiens?

Les Canadiens peuvent participer avant le 31 janvier 2018. Vous-mêmes pouvez le faire, et, si d’autres personnes de votre entourage veulent y répondre, transmettez-leur l’hyperlien plus haut.

Le CRTC présentera ultérieurement un rapport sur les modèles de distribution de l’avenir pour la programmation canadienne ainsi que sur la création, la production et la distribution continue de cette programmation. Le rapport doit être présenté au plus tard le 1er juin 2018.


Des textes à lire sur le site de l’ARC du Canada

Des textes parus sur notre site Web qui pourraient vous intéresser :

– Votre mot de passe est-il l’un des pires de l’année 2017?
– Publicité : Ottawa doit rapidement revenir vers les médias locaux
– Une première webradio pour la communauté LGBT dans le monde arabe
– Site Web de l’ARC du Canada : l’année 2017 en chiffres

Des suggestions de sujets à traiter? Parlez-en à Simon, il se fera un plaisir de les aborder pour vous.


CHEZ NOS MEMBRES

Lueur d’espoir à CKRP FM

Lueur d’espoir pour la station radiophonique CKRP FM dont l’Association canadienne française de l’Alberta (régionale de Rivière-la-Paix) avait annoncé la fermeture il y a quelques semaines.

Un comité de personnes intéressées à reprendre le dossier de la radio communautaire a été formé récemment. Des échanges devront se dérouler entre l’ACFA régionale et le nouveau comité, puis des démarches devront être entreprises avec le CRTC, mais ce sont déjà des nouvelles encourageantes qui prouvent qu’il y a encore et toujours de l’intérêt à l’égard de la radio dans la région.


Emploi de coordonnateur(rice) radio à Iqaluit, Nunavut

L’Association francophone du Nunavut recherche un(e) coordonnateur(rice) pour la radio communautaire CFRT FM. On peut consulter les détails directement sur la page Facebook de l’organisation.


Deux emplois à Hearst, Ontario

De belles opportunités sont offertes à Hearst, dans le nord de l’Ontario. Un poste de journaliste (radio, Web et journal) ainsi qu’un autre d’animateur(rice) radio restent à combler. (Note : Veuillez ne pas tenir compte des dates limites inscrites, puisque les 2 offres sont encore valables.)


La dépêche du FCRC

Bonne et heureuse année 2018. Nous vous reviendrons avec des informations dans la prochains édition.

Envie de commenter? Allez-y!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :