Dossiers du mois (février 2019) à l’ARC du Canada

Voici les dossiers du mois de février 2019 à l’Alliance des radios communautaires du Canada.

Un ‘design jam’ couronné de succès

Des représentant(e)s des médias communautaires anglophones et francophones en situation minoritaire, dont certains de nos collègues du secteur de la radio, ainsi que des représentants gouvernementaux ont participé le 22 janvier dernier à une session de “Design Jam” à Ottawa.

Le but? Élaborer le programme qui visera à soutenir les médias communautaires minoritaires au pays. De l’avis de tous les participants qui se sont exprimés à la toute fin de la journée, la rencontre fut enrichissante et instructive.

Les différentes parties impliquées, tant les représentants des médias minoritaires que ceux du gouvernement, ont pu mettre en commun leurs connaissances, expertise, objectifs et contraintes afin d’accoucher des grandes lignes qui serviront d’ici les prochaines semaines à élaborer le fonds stratégique pour notre secteur. Il s’agira donc d’un programme pensé par et pour les médias tels que les nôtres.

Dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 dévoilé au printemps 2018, un investissement total de 14,5 M$ a été annoncé sur 5 ans (ce qui inclus les 4,5 M$ pour les stages). Sachez qu’il ne s’agit pas d’une mesure temporaire, puisqu’on nous a assuré lors de cette rencontre qu’il s’agirait d’un plan qui se prolongera au-delà de cet horizon de 5 ans.

Nos membres recevront d’ici peu de temps un compte rendu des travaux qui furent effectués, des prochaines étapes à venir, ainsi que du calendrier des échéanciers dont l’entrée en vigueur du programme. Nous les invitons à rester attentifs aux prochaines correspondances sur le sujet.


L’ARC du Canada à RIDEAU

Comme par les années passées, l’ARC du Canada est fière d’être associée à RIDEAU, un événement qui réunit 1200 professionnels à l’occasion du plus important rendez-vous francophone des arts de la scène en Amérique. 

Vanessa Lisabelle, l’animatrice de l’émission « Bazars des Arts » s’y rendra quelques jours la semaine prochaine afin de réaliser des entrevues avec des artistes que vous entendrez par la suite dans le cadre de l’émission consacrée aux arts et à la culture. 

RIDEAU réunit 350 artistes, 320 producteurs et agents, 350 diffuseurs de spectacles, 30 réseaux de diffusion, 35 représentants des médias dont l’ARC du Canada, 170 observateurs, ainsi que 50 participants internationaux.

Pendant 5 jours, du 17 au 21 février, on y présentera 50 vitrines de spectacles en Sélection officielle, de l’animation, des formations et des conférences, de même qu’une dizaine de présentations express.

De nombreuses autres activités s’y dérouleront, et, en guise de conclusion, la Soirée des Prix RIDEAU en guise de cerise sur le gâteau. Surveillez le « Bazar des Arts » pour entendre ces entrevues avec les artistes de la scène.


Message de Vanessa, l’agente de production et soutien aux radios

Notre agente serait reconnaissante aux membres de lui envoyer leur programmation de cette saison-ci, afin de faire un suivi des émissions téléchargées sur le serveur.

Les stations ne doivent d’ailleurs pas hésiter à soumettre leur projets d’émissions dès maintenant si elles espèrent être incluses dans la grille de l’été ou l’automne 2019.


Rencontre nationale annuelle à… Moncton (Nouveau-Brunswick)

Au terme de l’événement Les Jours de la Radio 2018 organisé l’automne dernier, un sondage a été mené auprès des participants.

Tous ont apprécié, mais des membres tant de l’ARC du Canada que de l’ARCQ ont souligné qu’ils aimeraient que l’événement réunissant les deux organisations se tiennent plutôt à tous les deux ans.

Aussi, au sein de nos membres, on a remarqué la volonté de retourner dans les régions afin de s’imprégner de la réalité qui se vit au sein de nos communautés.

La présidence et la direction générale de l’ARC du Canada ont donc soumis au conseil d’administration pour fins d’approbation, la suggestion que l’assemblée générale annuelle 2019 se tiennent à Moncton, au Nouveau-Brunswick, les 13, 14 et 15 juin prochains. Nous enverrons d’ici peu à nos membres davantage de détails à ce sujet.


Journée mondiale de la radio 2019

Demain, mercredi 13 février 2019, on fêtera la 8e édition de la Journée mondiale de la radio. Il s’agit d’une occasion de célébrer la radio, ceux qui la font ainsi que son impact sur nos vies. Le thème de la Journée mondiale de la radio 2019 sera : « Dialogue, tolérance et paix ».

Prenez davantage d’information sur cette journée annuelle en visitant les 3 adresses suivantes toutes en français :
– https://fr.unesco.org/events/journee-mondiale-radio-2019
– https://fr.unesco.org/commemorations/worldradioday
– http://www.journeemondialeradio.org/


Nouvelles restrictions concernant la promotion des produits de vapotage

Nous invitons nos membres à porter une attention particulière à la Loi sur le tabac et les produits de vapotage (LTPV), qui a reçu la sanction royale le 23 mai 2018, puisqu’elle renferme de nouvelles dispositions concernant tout particulièrement la promotion des produits de vapotage.

En effet, s’il est acquis depuis maintenant plusieurs années qu’on ne peut faire la promotion du tabagisme en ondes, le vapotage est une activité beaucoup plus récente et certaines zones floues persistaient. De nouvelles mesures visent donc à empêcher les jeunes et les non-fumeurs d’utiliser des produits de vapotage qui peuvent entraîner une dépendance à la nicotine ou le tabagisme.

En tant que radiodiffuseur, les radios sont invitées à examiner la partie IV (tout particulièrement les sections 2 et 3) de la LTPV, qui porte sur la promotion des produits de vapotage.

On attire leur attention sur le paragraphe 31(1) de la LTPV, qui interdit la diffusion, notamment par la presse ou la radio-télévision, de toute promotion interdite par la même loi.

On trouve en pièces jointes (voir plus bas) quelques feuillets d’information sur la LTPV qui pourraient être utiles aux radiodiffuseurs.

La version intégrale de la LTPV se trouve à l’adresse : http://laws-lois.justice.gc.ca/PDF/T-11.5.pdf

Pour toute question, les radiodiffuseurs sont invités à composer le numéro du service de renseignements généraux (1-866-318-1116) ou écrire à l’adresse [email protected].

À lire sur notre site Web :

Voici une sélection de textes parus sur notre site Web récemment qui pourraient être susceptibles de vous intéresser.

‣ 4 inventions lancées il y a 20 ans qui ont changé l’écoute de la musique
‣ Les Newbies : nouvelle série humoristique en janvier sur Unis TV
‣ Entrevue avec les 3 comédiens de la série humoristique « Les Newbies »
‣ La Presse Canadienne cesse ses bulletins de nouvelles radiophoniques
‣ À quand remonte la dernière fois que vous avez googlé votre entreprise?
‣ 7 erreurs courantes que vous commettez avec le courrier électronique


CHEZ LES MEMBRES

EMPLOIS : CKJM FM et CILS FM embauchent

Veuillez consulter ces offres d’emploi publiées ces derniers jours par CKJM FM à Chéticamp (Nouvelle-Écosse) ainsi qu’à CILS FM à Victoria (Colombie-Britannique).


Des radios néo-brunswickoises rencontrent des étudiants

Le directeur général des radios communautaires de Saint-Jean (CHQC), Fredericton (CJPN) et Miramichi (CKMA), Jason Ouellette, a rencontré la classe Médias et sociétés, des programmes information-communication du campus universitaire de Moncton, le 22 janvier dernier.

Une vingtaine d’étudiantes et étudiants ont pu entendre M. Ouellette leur parler de ce média dont il a vanté la proximité, puisque la radio communautaire offre des émissions produites par et pour des francophones des régions, qu’ils y soient majoritaires ou minoritaires. Le directeur général a insisté sur l’importance des radios communautaires dans l’affirmation identitaire des Acadiens.

Pas moins de 10 radios communautaires diffusent dans diverses régions du Nouveau-Brunswick, en plus de trois stations de radio privées francophones ainsi que le radiodiffuseur public.

M. Ouellette a parlé aux étudiants des sources de financement de la radio communautaire, des règlements qui les régissent, mais aussi de la structure de ces radios qui sont administrées par des citoyens bénévoles.

Soulignons en terminant que Jason Ouellette est membre de notre conseil d’administration. 

(Source Information-communication / Facebook)


Retour sur l’assemblée annuelle de CKJM FM

La Coopérative Radio Chéticamp a tenu récemment son assemblée générale annuelle au cours de laquelle la présidence et la direction générale de l’organisation ont annoncé que l’année financière qui avait pris fin le 31 août 2018 avait été meilleure que la précédente et que, toujours selon le directeur général, l’année 2018-19 s’annonçait assez bien elle aussi.

Lors de la rencontre, il fut notamment question du bingo dont les revenus furent les moins élevés depuis ses débuts, ainsi que de la fermeture du studio Marcel Doucet en septembre dernier après avoir été en opération pendant une quinzaine d’années.

On a aussi profité de l’occasion pour remercier Ashley Roach qui se retire du c.a. après avoir accompli trois terme de trois ans.

(Source : Coopérative Radio Chéticamp)


De chaleureux remerciements du côté de Kapuskasing

À Kaspuskasing, dans le nord de l’Ontario, la radio locale CKGN FM a tenu récemment à remercier chaleureusement Michel Gravel, l’un de ses tout premiers membres, qui quitte son poste de président du conseil d’administration.

Michel aura été impliqué au sein de la radio pendant vingt et une années, au cours desquelles il aura également pris le temps de participer aux activités de notre organisation nationale, l’Alliance des radios communautaires du Canada. Nous l’en remercions nous aussi.

Selon le témoignage de M. Gravel recueilli par La Presse Communautaire de l’endroit, celui-ci a estimé que le temps était venu pour lui de laisser de la place à de nouvelles personnes ainsi qu’à de nouvelles idées.

La présidence sera maintenant assumée par Mme. Nicole Fortier-Levesque.

Lors de l’assemblée annuelle, deux autres membres ont été chaleureusement remerciés, soit Claudette Brassard qui siégeait sur le conseil d’administration depuis 18 ans, de même que Pierrette Tremblay

(Source La Presse Communautaire, 26 janvier 2019)



LA DÉPÊCHE DU FONDS CANADIEN DE LA RADIO COMMUNAUTAIRE

Le 28 janvier dernier, le FCRC lançait la 9e ronde de financement de son programme annuel Radiomètre.

Nous invitons donc les stations de radio communautaire et de campus admissibles à soumettre une proposition de projet en lien avec au moins un des trois résultats du programme, soit : 

  1. Une programmation musicale et de création orale de haute qualité, étant un reflet de la collectivité. 
  2. La participation de bénévoles qualifiés à la création de contenu local et aux activités des stations. 
  3. La participation d’une variété de membres de la collectivité à la gouvernance, à la programmation et au développement du contenu des stations. 

Les radios peuvent faire une demande de financement allant jusqu’à 50 000 $. Les activités financées devront avoir lieu entre le 1er septembre 2019 et le 31 août 2020.

Consultez les lignes directrices 2019 du programme pour connaître tous les détails.

La date limite pour déposer une demande est le 8 mars 2019 à 13 h 00, heure de l’Est. Les demandes de financement doivent être soumises par l’intermédiaire de notre plateforme en ligne : mycrfc-moncrfc.fluidreview.com. Les demandes envoyées en retard ne seront pas acceptées. 

Une vidéoconférence en direct sera offerte le 27 février prochain, à midi, pour répondre à vos questions. Vous pouvez vous inscrire en envoyant un courriel à prog [@] crfc-fcrc.ca et nous vous enverrons un lien pour vous connecter à la vidéoconférence.

De plus, trois courts webinaires qui vous aideront dans la rédaction de votre demande de financement seront lancés pendant l’appel à projets. N’hésitez surtout pas à les consulter. Ils seront diffusés sur nos réseaux et disponibles sur notre site Web au crfc-fcrc.ca.

%d blogueurs aiment cette page :