Dossiers du mois (novembre 2019) à l’ARC du Canada

Voici les dossiers qui nous intéressent tout particulièrement en novembre 2019 à l’Alliance des radios communautaires du Canada.

Tarifs de la CMRRA
De sincères remerciements aux directions générales et/ou coordinations de nos radios membres.

Après compilation des formulaires qui avaient été envoyés récemment, il apparaît maintenant que l’ensemble des stations ont répondu à l’appel lancé par le bureau national et nous avons reçu tous les documents dûment complétés.

Nous les remercions de leur collaboration. Ça nous aide grandement à établir la crédibilité du mouvement auprès de nos partenaires. On travaille fort pour représenter et défendre les intérêts de nos radios membres, et celles-ci nous le rendent bien. C’est apprécié.


Nos exercices de représentation récents ou à venir bientôt
1. Nous avons participé récemment à l’une des deux réunions annuelles du comité des langues officielles du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). On peut obtenir davantage de détails sur les obligations du CRTC en matières de langues officielles et le groupe en question en visitant cet hyperlien. La prochaine se tiendra au printemps.

Voici quelques liens sur des contenus qui ont été partagés avec nous lors de cette dernière rencontre avec le CRTC :
– Faits saillants des relevés financiers de 2018 du secteur de la radiodiffusion;
– Répartition de la population des CLOSM au Canada;
– Disponibilité des services à large bande pour les CLOSM;
– Rapport de surveillance des communications 2019

2. Nous participerons la semaine prochaine (20 au 23 novembre) au Forum des leaders chapeauté par la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) où seront abordés une foule de sujets liés à la francophonie canadienne.

3. Puis, au début du mois prochain, les 4, 5 et 6 décembre, notre organisation prendra part au Forum des membres de la Fédération culturelle canadienne-française (FCFA).


Les 10 personnalités les plus influentes de la francophonie canadienne
Nous rappelons à nos membres que l’Association de la presse francophone (APF) et nous-mêmes, puisque nous sommes partenaires dans l’initiative, recherchons les personnalités les plus influentes de la francophonie canadienne pour le palmarès 2019 établi par Francopresse.

Cette année, non seulement comptons-nous sur la collaboration des journaux membres de l’APF mais aussi les radios communautaires membres de notre mouvement.

RAPPEL – La date limite pour soumettre des candidatures est le vendredi 15 novembre.

Les candidates et les candidats doivent :
• avoir eu une influence positive dépassant le niveau local et s’étendant au plan régional (Ouest, Nord, Centre, Atlantique) et possiblement national sur la francophonie canadienne en situation minoritaire au cours de l’année;
• avoir une appartenance reconnue avec une ou des communautés francophones en situation minoritaire.

On rappelle que l’invitation est lancée aux journaux et aux radios membres de l’APF et l’ARC du Canada, et non les personnes extérieures au réseau. Les membres peuvent évidemment sonder les organisations locales et provinciales porte-paroles de la francophonie pour leurs suggestions, mais ce sont nos médias qui doivent compléter ce formulaire.

Francopresse a créé une plateforme numérique de mise en candidature très simple à utiliser dont l’adresse a été communiquée à nos radios membres.

Les radios sont invitées à créer d’abord un compte afin d’accéder au formulaire, puis à soumettre ensuite le nom de la personne mise en candidature et un court texte explicatif. Ça prend à peine quelques minutes.

La participation des médias de la francophonie canadienne en situation minoritaire est essentielle afin que les résultats soient représentatifs de la francophonie de l’ensemble du pays.

Nous remercions nos membres de prendre le temps de participer à l’exercice. Les résultats seront dévoilés au public après les fêtes de fin d’année, en janvier prochain.


Lancement de l’Initiative pour le journalisme local
C’est aujourd’hui qu’est lancée l’Initiative de journalisme local (ijl) qui soutiendra la création d’un journalisme civique original qui répond aux besoins diversifiés des communautés mal desservies du Canada.

Un communiqué de presse devrait déjà avoir été publié au moment où vous prendrez connaissance de nos dossiers du mois ou, sinon, il devrait l’être incessamment.

Par le biais de l’IJL, des fonds seront mis à la disposition des organisations médiatiques canadiennes admissibles afin d’embaucher des journalistes ou rémunérer des journalistes à la pige pour produire du contenu journalistique civique destiné aux communautés mal desservies.

Les organisations médiatiques auront accès au contenu produit grâce à une licence de regroupement d’auteurs (licence Creative Commons). La population canadienne pourra ainsi être mieux informée.

Pour protéger l’indépendance de la presse, le gouvernement du Canada a nommé sept organisations non gouvernementales pour administrer l’initiative de journalisme local en son nom.

Ces organismes représentent différents segments de l’industrie de l’information, et, parmi celles-là, on compte le Fonds canadien de la radio communautaire (FCRC) qui est l’une de ces organisations non gouvernementales qui administrera l’initiative pour notre secteur.

Ce projet a été rendu possible grâce au gouvernement du Canada.


Amélie Barbeau, nouvelle agente de soutien aux radios
C’est Amélie Barbeau qui s’acquittera désormais des responsabilités liées au poste d’agente de soutien à nos radios.

Amélie est diplômée du programme ATM (art et technologie des médias) du Cégep de Jonquière. Certains d’entre vous avez déjà pu l’entendre sur les ondes de nos radios membres ou dans notre site web par le biais du décompte francophone.

Non seulement possède-t-elle une belle expérience acquise en animation radio, et ça paraît quand on l’écoute, mais elle a aussi cumulé diverses tâches en communications et en relation avec le public.

On peut la joindre en lui écrivant ou en l’appelant aux coordonnées qui se trouvent à cette adresse.


Les Jours de la radio – Congrès annuel de l’ARCQ
Nos collègues de l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARQC) tenaient la fin de semaine dernière leur rassemblement annuel à Québec.

Notre président et notre directeur général ont assisté à l’événement. Nos deux organisations travaillent régulièrement ensemble sur différents dossiers et l’ARC du Canada est toujours heureuse de collaborer avec nos collègues du Québec.


Rapport annuel au CRTC
[RAPPEL] Les radios ont encore quelques semaines pour produire leur rapport annuel et le faire parvenir au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). La date limite est le 30 novembre.

NOTE : les états financiers n’ont pas besoin d’avoir encore été vérifiés pour soumettre le rapport.

Les radios doivent se hâter et acheminer leur rapport plus tôt que tard. Tout retard pourra être inscrit à leur dossier et influencer éventuellement la décision de renouveler ou pas leur licence, le temps venu.


Atelier : la vidéo comme source de revenus pour votre site web
Notre prochain atelier virtuel en novembre portera sur la vidéo comme source de monétisation de votre site web. On montrera aux membres des exemples de contenus intéressants, des hyperliens à consulter, des ressources à utiliser, etc.

L’atelier aura lieu par vidéoconférence ZOOM le 28 novembre prochain de 12:00 à 13:00 (heure normale de l’est).

Seuls les membres, leurs salariés et bénévoles peuvent y assister. Ceux-ci sont priés de joindre notre directeur des communications Simon Forgues s’ils souhaitent y assister.


À lire sur notre site Web :

De nombreux textes susceptibles de vous intéresser sont parus sur notre site Web au cours des semaines précédentes. Voici une sélection :

‣ 6 preuves que c’était plus compliqué de trouver un boulot en radio à l’époque
Comparons la quête d’un boulot en radio il y a 15 ou 20 ans avec aujourd’hui

‣ Ces 4 questions à vous poser pourraient transformer votre site web
Votre site web vous sert-il réellement ou n’est-il en réalité qu’un gaspillage de temps et d’argent?

‣ Navigation internet : le Canada fait meilleure figure sur mobile que sur ligne fixe
Les performances du Canada vis-à-vis les autres pays du globe en matière de navigation internet

‣ Pourquoi la 5G ne tuera pas la radio FM
La 5G débarquera bientôt au Canada, mais bouleversera-t-elle l’industrie radio? Pas sûr

‣ Toute radio qui se respecte doit appliquer ces 5 conseils sur l’autopromotion
Des conseils pratiques pour que vos animateurs fassent une bonne promo de vos émissions

‣ Cuisant revers de TuneIn devant l’industrie musicale
La décision rendue au Royaume-Uni pourrait avoir des conséquences ailleurs sur le globe

‣ Concevoir votre projet d’émission radiophonique en 8 étapes faciles
[Un texte mis à jour incluant maintenant une présentation vidéo]

‣ « Bonjour, ici votre robot-conseiller! Quelle publicité voulez-vous créer? »
L’intelligence artificielle arrivera très bientôt dans la vente et la création publicitaire des radios

‣ Que se passe-t-il sur le Web quand survient une panne de Facebook?
Que font les internautes pour accéder à de l’info quand Facebook est en panne?

D’autres textes se trouvent aussi en ligne sur notre site Web.


CHEZ LES MEMBRES

Assemblée générale annuelle à venir à CHQC
L’Assemblée générale annuelle de CHQC (Saint-Jean, N.-B.) se déroulera la semaine prochaine, le 19 novembre au Centre communautaire scolaire Samuel de Champlain, à 18 heures 30.

On y procédera entre autres à L,élection de nouveaux membres du c.a., au dévoilement des états financiers ainsi qu’à un rapport des activités de la dernière année.

Notons par ailleurs que depuis peu, les auditeurs de la station peuvent écouter les matchs de hockey des Sea Dogs de la LHJMQ en français sur les ondes de CHQC, ainsi qu’à l’antenne de CJPN (Fredericton). Voilà une belle initiative qui sera sûrement évoquée lors de l”assemblée de la semaine prochaine.

 

CKGN change de logo
La direction générale de CKGN FM à Kapuskasing (ON) nous a fait parvenir récemment un nouveau logo qui, comme on le remarque sur l’image, reflète la réalité du nord ontarien. Un logo où l’on remarquera en outre le K de la ville de Kapuskasing bien en évidence ainsi que les aurores boréales et les épinettes qui sont si caractéristiques du nord de l’Ontario.

Il est par ailleurs à noter que la raison sociale de la station est Radio communautaire KapNord inc., ce qui, on le constate encore là, ne laisse planer aucun doute sur l’appartenance de la radio à la communauté de Kapuskasing et ses environs dans le nord de la province.


Fonds canadien de la radio communautaire

La dépêche du Fonds canadien de la radio communautaire (FCRC) ne paraît pas ce mois-ci. Nous devrions connaître très bientôt le nom de la personne choisie pour s’acquitter de la direction générale de l’organisme. À suivre…

Envie de commenter? Allez-y!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :