Impossible de vous connecter à un site ? La solution est sans doute ici

Combien de fois vous êtes-vous soudainement retrouvé devant un site où il était impossible d’entrer ? Vous étiez au bord de la panique ? Mais, voici des conseils pour résoudre le problème.

 

J’ai cru bon vous aider avec ces solutions, parce qu’ils arrivent quelquefois que certains de nos membres soient incapables d’accéder à l’un de nos sites mis à leur disposition.

Parfois au bord de la panique après plusieurs minutes de vaines recherches, ceux-ci me contactent pour leur venir en aide.

Avant de céder vous-mêmes à la panique, si vous avez justement de tels problèmes, essayez ces quelques conseils.

Eurêka ! Ils pourraient être utiles.

 

1) La touche de verrouillage des majuscules est peut-être activée

La touche de verrouillage des majuscules (Caps Lock) est-elle activée ?

Si c’est le cas, vous aurez beau entrer votre mot de passe autant de fois que vous le voulez, ça ne fonctionnera pas.

Si la touche est activée, un témoin lumineux pourrait vous l’indiquer sur votre clavier.

AppleCapsLock

Sinon, essayez de taper quelques mots dans un bloc note ou la barre d’adresse du navigateur. Vous constaterez rapidement si tel est le cas.

Assurez-vous de désactiver cette touche. Puisque les mots de passe sont sensibles aux majuscules et aux minuscules.

Même chose pour les noms d’usagers qui le sont quelquefois aussi. Alors, mieux vaut s’assurer de les réécrire précisément comme ils ont été enregistrés dans le site auquel on souhaite accéder.
 


2) Votre navigateur accepte-t-il les ‘cookies’ ?

Plusieurs sites exigeront l’installation d’un ou même plusieurs fichiers témoins (en anglais, les ‘cookies’) dans votre ordinateur pour que vous puissiez accéder au site et continuer d’y naviguer.

Assurez-vous alors que le site en question peut générer un cookie et que votre navigateur le lui autorise.

Cliquez l’hyperlien correspondant à votre navigateur pour trouver comment activer les cookies sous Firefox, Chrome, Edge ou encore Opéra.

Il existe d’autres navigateurs tels que Safari, Maxthon et davantage. Une recherche en ligne vous aidera à trouver la méthode propre à celui que vous utilisez.
 


 3) Les extensions, add-ons et plugins pourraient vous nuire

Parfois des extensions, add-ons ou plugins qu’on installe dans notre navigateur nuisent à connexion sur nos sites préférés.

Désactivez-les en cas de problème, puis videz le cache de votre navigateur et voyez si l’un d’entre eux ne serait pas la cause de votre problème.
 


4) Videz le cache et forcez le rafraîchissement

Il arrive qu’on ne puisse accéder à un site pour des raisons pas toujours faciles à comprendre.

Essayez de vider la mémoire cache du navigateur, comme on l’indiquait précédemment.

C’est là que sont gardées les traces de votre navigation sur le Web.

CTRL + Shift + Delete

Dans plusieurs navigateurs, si vous pressez en même temps les touches « CTRL + Shift + Delete » (CTRL + Majuscule + Supprimer), vous accéderez au vidage du cache et la suppression de l’historique de navigation.

Forcez ensuite le rafraîchissement du navigateur en pressant la touche F5.

Le navigateur rechargera donc tous les éléments de la page comme les images, les feuilles de style, etc. C’est comme si vous recommenciez votre session sur le site.

 


5) Essayez avec un autre navigateur

Si malgré vos nombreux essais, votre navigateur habituel s’obstine à vous empêcher la connexion à un site auquel vous vous branchez habituellement, essayez la même procédure avec un autre navigateur.

Edge de Microsoft et Chrome de Google en outre sont parmi les plus connus.

Curieusement, il arrive parfois qu’on ne puisse accéder à un site avec un tel navigateur, mais que d’autres vous le permettent.

 

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Nos bannières ne sont ni intrusives, ni inopportunes.

Elles sont une source de revenus pour notre organisation sans but lucratif, ainsi qu’une façon de promouvoir les activités de nos collaborateurs et partenaires annonceurs.

%d blogueurs aiment cette page :