La HD Radio elle aussi frappée par la crise des semi-conducteurs

La technologie HD Radio est la dernière victime en lice de la crise actuelle des semi-conducteurs.

Une pénurie frappe de plein fouet tout le monde de l’électronique et de l’informatique. Et la HD Radio n’y échappe visiblement pas.

Pourtant, ces composants sont essentiels dans la fabrication de plusieurs équipements, et ce, dans différents domaines d’activités. 

On anticipe même une possible pénurie de cartes bancaires en 2022, justement en raison du manque de telles puces électroniques.

Chez les manufacturiers de semi-conducteurs, comme le géant Intel par exemple, on estime que le problème pourrait perdurer encore deux ans.

Mais l’affaire, c’est que les consommateurs, eux, continuent d’acheter des téléphones cellulaires, des ordinateurs domestiques et quantité d’autres gadgets, qui réclament tous les précieuses puces électroniques pour fonctionner.

Ces mêmes fameux semi-conducteurs dont on manque cruellement en ce moment.

L’industrie de la radio frappée elle aussi

La problématique a été causée en grande partie par la pandémie de COVID-19, les mesures sanitaires qui s’en sont suivies, puis tout le ralentissement dans l’approvisionnement, la production et la distribution. L’industrie peine à se remettre sur les rails.

Le problème est tel que General Motors a annoncé qu’elle n’équipera plus certains de ses modèles d’un récepteur HD Radio, justement en raison de la pénurie des puces électroniques nécessaires au fonctionnement de ces appareils.

Ce sera le cas des camionnettes Silverado et Sierra, qu’on privera d’un récepteur HD Radio, à cause de la pénurie de semi-conducteurs.

D’autres modèles de l’an prochain pourraient eux aussi être dépourvus d’un tel récepteur HD Radio.

Le manufacturier proposera une réduction du prix de détail suggéré (PDSF) pour les modèles qui auraient dû disposer d’un récepteur HD Radio, mais qui n’en seront finalement pas équipés.

À ce jour, plusieurs manufacturiers automobiles avaient annoncé que la pénurie de semi-conductaurs allaient causé de sérieux maux de tête dans leur production et les livraisons.

Mais dans le cas de General Motors, il s’agit du premier grand constructeur à faire une croix sur les récepteurs HD Radio en raison de cette problématique.

(Source : « GM Pulls HD Radio From 2021 Silverado and Sierra Pickups Over Chip Shortage », The Drive, 28 juin 2021)

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :