Les universités canadiennes sont remplies d’experts

(Par Simon Forgues) – On trouve dans plusieurs universités, une bonne quantité d’experts de tous les domaines prêts à répondre aux questions des médias sur une foule de sujets.

À l’Université Laval par exemple, certainement l’une des plus grandes au pays, une université francophone de surcroît, ce sont tout près de 1 200 professeurs et chercheurs qui sont disponibles pour une entrevue en ondes ou simplement répondre aux questions des médias dans leurs domaines d’expertise respectifs.

Vous pouvez consulter le répertoire d’experts auprès des médias afin d’y dénicher celui qui pourra répondre à vos questions sur une thématique bien précise.

Que vous vouliez parler des risques de malnutrition et de la qualité de vie des personnes âgées en centres d’hébergement, ou encore de greffe cardiaque à l’occasion d’une semaine thématique sur ce sujet, vous serez étonné de la quantité de spécialistes prêts à vous parler de leur champ d’expertise.

Des exemples ? Agriculture, astronomie, chimie, design, histoire, physique, politique, théâtre, etc. Et, croyez-moi, ce ne sont là que quelques exemples.

On trouve un répertoire semblable à l’Université d’Ottawa, qui, à notre grand bonheur, va être officiellement désignée bilingue dans quelques jours, le 25 septembre 2015. Là encore, les experts ne manquent pas non plus.

Connaissez-vous d’autres répertoires semblables de professionnels prêts à répondre aux questions des journalistes ainsi qu’aux animateurs et animatrices radio ? N’hésitez pas à nous les faire connaître en commentant ce billet ci-dessous.

On n’a jamais trop de semblables ressources à portée de la main quand on travaille dans l’univers des médias.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d’une vingtaine d’années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

%d blogueurs aiment cette page :