La musique contribue au mieux-être de nos concitoyens

La Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) a dévoilé récemment les résultats d’un sondage qui devraient inspirer les élus municipaux des grandes villes du pays.

Une majorité de Canadiens de moins de 35 ans vivant en milieu urbain considère important d’habiter un quartier où la scène artistique y est vibrante, ce qui inclut entre autres d’avoir accès à des spectacles musicaux. De fait, ils sont sept sur dix à le penser.

L’organisme précise que les villes ont un rôle crucial à jouer dans le maintien des scènes artistiques et musicales locales.

Et nous, comme organisme porte-parole du mouvement de la radio communautaire francophone, aurions sans doute envie d’ajouter que ça inclut aussi les radios locales comme les nôtres qui doivent favoriser l’émergence de nouveaux talents du domaine de la chanson/musique.

Les bienfaits de la musique sont nombreux

La SOCAN estime que les salles de spectacles où les artistes peuvent se produire devraient bénéficier elles aussi de subventions au même titre que des projets d’espaces verts ou encore de transports en commun.

On n’a pas besoin de chercher bien longtemps sur Internet pour y trouver une impressionnante quantité d’études qui démontrent les bienfaits de la musique sur l’humain.

Il fut entre autres démontré en 1979, dans une étude de Rona Fried et Leonard Berkowitz, que la musique pouvait même avoir un impact sur la bonté des individus en les mettant dans de bonnes dispositions.

Il fut aussi prouvé à de multiples reprises que la musique avait des retombées positives sur l’apprentissage.

Si c’est important de construire des routes, des ponts et des égouts, peut-être serait-il également temps que certains de nos élus voient les bénéfices d’aménager davantage de lieux où les arts et la culture peuvent s’épanouir au sein de nos collectivités.

On vous invite en terminant à visiter le site Web du réseau Les Arts et la ville. Créé en 1987, le réseau aide les communautés à se servir de la culture et des arts pour développer leurs milieux de vie de manière durable et renforcer le tissu social. Des villes comme Hearst en Ontario ainsi que Richibucto au Nouveau-Brunswick en font partie.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :