Météo : s’il ne pleut pas dans le studio, alors n’en parlez pas

Il pleut des cordes ce matin sur la région d’Ottawa et Gatineau. Ce qui m’amène à vous parler… de météo.

Qui n’a jamais entendu le Ô combien classique « C’est de la pluie actuellement à l’extérieur de nos studios » ou encore le non moins célèbre « On a -15° dehors en ce moment » ?

Parmi les moments cocasses qu’on peut entendre à la radio, les bulletins météo recèlent quelquefois de telles perles.

Un homme vêtu d'un imperméable avec un parapluie prêt à affronter la météo
Photo : bebeairi / Pixabay

Tirons d’abord quelques affaires au clair…

S’il pleut, j’espère honnêtement que ce n’est pas DANS vos studios mais plutôt à l’extérieur. Autrement dit, pas besoin de mentionner qu’il pleut… à l’extérieur. On s’en doutait.

À moins évidemment que vous souhaitiez faire comprendre au patron qu’il serait temps de surveiller les fuites au plafond.

 

Deuxièmement, s’il faisait -15° à l’intérieur de la radio, ce serait assez glacial. J’ose croire que la direction n’est pas pingre au point de couper le chauffage tant que ça.

Comme on se doute que vous n’êtes pas non plus du genre à donner la température intérieur, un simple « Et c’est -15 actuellement à … » fera aussi bien faire l’affaire.

 

Enfin, s’il fait beau au-dessus de votre tête et que le soleil brille partout sur la région, partagez votre plaisir. Les animateurs ont quelquefois la fâcheuse manie d’animer pour les gens autour de la station.

Prenez une phrase comme « On en profite, puisqu’on a du soleil actuellement au centre-ville ». 

Elle pourrait aussi bien être remplacée par « On en profite, parce que c’est très ensoleillé à travers la région ».

En terminant, je profite de l’occasion pour ramener cette capsule vidéo sur le sujet réalisée en janvier 2015, mais toujours bien d’actualité.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d’une vingtaine d’années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

%d blogueurs aiment cette page :