11 logiciels gratuits pour la programmation musicale et/ou la production radio

Voici 11 logiciels gratuits qui vous rendront de fiers services à la programmation musicale ainsi qu’en production.

1) Ardour

Logiciel d’enregistrement, de mixage et d’édition de musique clairement pensé pour un usage professionnel mais qui ne fait aucun compromis ni sur les fonctionnalités, ni le design graphique. À cet égard, il est à égalité avec d’autres logiciels payants du genre. Disponible sous Linux, macOS et Windows.

Lien : http://ardour.org


2) Ant Renamer

Ant Renamer permet de renommer facilement de grandes quantités de fichiers et dossiers selon des critères définis. Le directeur musical appréciera en outre la possibilité de renommer les fichiers à partir des tags mp3. Disponible sous Windows uniquement.

Lien : http://www.antp.be/software/renamer/fr


3) Audacity

Est-il nécessaire de présenter Audacity? Parmi les logiciels d’édition sonore les plus connus, on peut le télécharger tant sur Windows que Linux et macOS.

Lien : http://www.audacityteam.org


4) CDex

Avec plus de 80 millions de téléchargements au compteur, CDex est l’outil qu’il vous faut pour extraire les fichiers audio de vos disques compacts et garnir la librairie audio de la station. Les fichiers .mp3, .flac, .ogg, .wma et divers autres sont pris en charge. Disponible uniquement sous Windows.

Lien : https://cdex.mu


5) EasyTAG

EasyTAG permet d’éditer les tags MP3, MP2, MP4/AAC, FLAC, Ogg Opus, Ogg Speex, Ogg Vorbis et d’autres encore. Il gère le titre, l’artiste, l’album, l’année, les auteurs, compositeurs et interprètes ainsi que plusieurs autres tags. Disponible en versions Windows et Linux.

Lien : https://wiki.gnome.org/EasyTAG


6) Fre:ac

Vous chercher un convertisseur de fichiers audio? Stoppez vos recherches. Fre:AC peut extraire l’audio des disques compacts et convertir dans une toute une gamme de formats. On peut l’installer sur Windows (dernière version stable), mais il est aussi en version alpha sous Linux et macOS.

Lien : https://www.freac.org


7) Hydrogen

Besoin de créer des rythmes? Alors, votre boîte à rythmes (drum machine) est ici. Quoiqu’on présente le logiciel comme une solution créée pour Linux, sachez qu’il y a aussi des versions pour macOS et Windows (actuellement en beta).

Lien : http://www.hydrogen-music.org/


8) LMMS

Séquenceur, synthétiseur et composeur de musique sous Linux, Windows et MacOS, le logiciel est une alternative aux FL Studio, Cubase et Logic Pro. Linux, Windows et macOS peuvent s’en servir sans problème.

Lien : https://lmms.io


9) Mixxx

Une table de mixage taillée sur mesure pour les DJ professionnels. Ça ne vous servira pas pour la mise en ondes, certes. Par contre, si votre station possède son service de discomobile et que vous opérez avec un ordinateur portable, c’est sans doute LA solution qu’il vous faut.

Lien : https://www.mixxx.org


10) Mp3splt

Pour simplement couper le début et la fin de vos fichiers mp3, ogg vorbis et FLAC sans casse-tête ni gros logiciel, c’est Mp3splt que ça vous prend. Léger, simple d’utilisation et polyvalent, on peut l’utiliser sous Windows, Linux et macOS entre autres.

Lien : http://mp3splt.sourceforge.net/mp3splt_page/home.php


11) orDrumbox

Un autre logiciel de boîte à rythmes gratuit. Une interface facile à comprendre et à utiliser, ainsi que des fonctionnalités intéressantes telles que l’auto-composition. Disponible pour Windows, Linux et macOS.

Lien : https://www.ordrumbox.com


Si vous avez d’autres recommandations à nous faire, n’hésitez pas à commenter ci-dessous.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

5 pensées sur “11 logiciels gratuits pour la programmation musicale et/ou la production radio

  • 23/02/2018 à 11 h 05 min
    Permalink

    Dans le titre, on parle de logiciels “pour la programmation musicale”, et visiblement dans les 11 logiciels… aucun ne sert à cela ! c’est bien dommage…

    Répondre
    • 23/02/2018 à 20 h 57 min
      Permalink

      25 années de radio (1992 mes débuts), dont environ une dizaine en coordination musicale et programmation, et je peux vous dire que j’ai eu à renommer des fichiers en lot, couper des fichiers sonores avant de les mettre dans le système, changer des extensions de fichiers, extraire des chansons de disques compacts, etc.

      Répondre
      • 24/02/2018 à 3 h 45 min
        Permalink

        C’est vrai, mais l’utilité n’est pas de générer de la programmation musicale au sens premier du terme ; en revanche, ce sont des utilitaires qui aident au quotidien de la coordination, c’est indéniable. Le titre sous-entend quand même grandement qu’on va nous présenter des softs de programmation gratuits 🙂

        Répondre
        • 24/02/2018 à 8 h 24 min
          Permalink

          Il y a (peut-être) une différence dans le sens du terme “programmation” au sens où nous-mêmes l’entendons en Amérique du Nord, au Canada français particulièrement, et vous qui semblez être de France.

          Répondre
          • 24/02/2018 à 8 h 29 min
            Permalink

            Un directeur musical d’une radio, au Québec en outre, c’est celui qui programme la musique dans le système et dans l’horaire de la station. Il tient le registre des chansons jouées en ondes pour respecter les quotas, s’assure que la musique colle à l’image de la station, etc. En ce sens, il doit notamment extraire des pièces des CD qui lui sont acheminés par les maisons de disque, quelquefois renommer des fichiers en lot voire les convertir avant qu’ils puissent être intégrés à la discothèque numérique, puis à l’occasion découper des passages trop longs comme un intro ou un extro qui s’éternise. En ce sens, oui, plusieurs de ces logiciels sont particulièrement utiles dans les diverses tâches accomplies par un responsable de la programmation musicale d’une radio. Espérons que cela vous éclaire un peu plus.

Envie de commenter? Allez-y!

%d blogueurs aiment cette page :