En quête d’un nouveau système d’automation radio? En voici 15 excellents pour 2020

En quête de votre prochain logiciel de gestion et d’automation radio? Vous ne savez plus où donner de la tête? Loin de prétendre que ma liste est exhaustive, en voici tout de même quinze (15) parmi les plus intéressants qui devraient attirer votre attention en 2020. Sans ordre de préférence.

AVERTISSEMENT : Cet exercice n’est pas une critique et ne constitue pas non plus un appui tacite envers ces produits. Il s’agit d’une compilation de quelques-uns des systèmes d’automation radio auxquels je me suis attardé au cours de l’année 2019 et que vous pourriez sans doute considérer en 2020 pour votre station.

Je n’ai pas la prétention d’avoir mené une recension exhaustive. On remarquera d’autre part qu’il n’y a pas d’ordre de préférence. Merci de votre compréhension.

BroadcastRadio
BroadcastRadio
(Capture d’écran www.broadcastradio.com)

BroadcastRadio propose une suite complète de logiciels de gestion et de diffusion radio, et ce, pour les stations d’à peu près n’importe quelle taille, de la petite à la plus grosse.

Parmi ceux-là, Myriad Playout est utilisé pour la mise en ondes et l’automation, tandis que le logiciel AutoTrack Pro sert à la planification musicale, les règles et les enchaînements.


win-OMT
win-OMT
(Capture d’écran www.omt.net)

La compagnie win-OMT est née au début des années 1980, mais elle a acquis son nom actuel suite à l’achat d’OMT par le groupe winMedia en 2017.

L’entreprise est pionnière dans le domaine de l’automation radio. Son produit phare le plus connu est sans conteste le logiciel iMediaTouch qui a vu le jour en 1984.


WinMedia
WinMedia
(Capture d’écran www.winmedia.org)

WinMedia (la même qui a acquis OMT Technologies ci-dessus) se passe désormais de présentation. En tout cas au Canada où la suite qui porte son nom est utilisée dans une impressionnante quantité de stations. Plusieurs de nos membres l’utilisent.

Il ne faudrait pas oublier non plus son logiciel d’enregistrement winLogger particulièrement apprécié pour la pige d’antenne, l’indexation, l’archivage et les rapports de fichiers audio.


Jazler
Jazler
(Capture d’écran www.jazler.fr)

Jazler propose notamment sa suite Jazler RadioStar 2 qui utilise jusqu’à 6 bases de données distinctes afin de séparer les divers éléments sonores.

Les radios qui opèrent en réseau apprécieront en outre sa nouvelle fonctionnalité de synchronisation en ‘simulcast’ qui facilite le détachement des antennes locales pour diffuser leurs publicités et des identifications distinctes.


Dalet
Dalet
(Capture d’écran www.dalet.com)

Dans le domaine de la radio, on n’a plus besoin de s’éterniser quand vient le temps de présenter Dalet. Son nom est très connu.

Sa suite de production, d’automation et de diffusion radio est utilisée dans de nombreuses radios, et, à moins qu’on l’ait changé, c’est encore ce système qu’utilise d’ailleurs la Société d’État CBC/Radio-Canada.


WideOrbit
WideOrbit
(Capture d’écran www.wideorbit.com)

WideOrbit existe depuis une vingtaine d’années. Fondée en 1999, l’entreprise propose son système WO Automation for Radio ou AFR dans sa forme abrégée. Fait intéressant, c’est cette compagnie qui s’était portée acquéreur du logiciel d’automation radio de Google en 2009.

Comme plusieurs de ses rivaux modernes, le système peut fonctionner sur une interface tactile qu’on peut personnaliser pour rendre l’expérience plus intuitive et mieux adaptée à nos besoins quotidiens.


Spacial
Spacial
(Capture d’écran www.spacial.com)

Le nom de Spacial ne vous est peut-être pas très familier. Mais l’entreprise qui l’a rachetée en 2009, elle, l’est sans doute davantage, puisqu’il s’agit de Triton Digital. Un leader bien connu du ‘streaming’ et de la baladodiffusion.

Son produit SAM Broadcaster Studio est taillé sur mesure pour les radios terrestres. Il renferme les mêmes fonctionnalités que SAM Broadcaster Pro apprécié des radios en ligne, mais avec certaines fonctions indispensables aux radios conventionnelles.


Ots Corporation
Ots Corporation
(Capture d’écran http://www.otsav.com)

Ots Corporation ne jouit peut-être pas de la même réputation que les Dalet ou WinMedia de ce monde. Mais son produit OtsAV Radio Broadcaster n’en est pas moins très apprécié de plusieurs.

Si l’on opère une radio terrestre, on prendra soin d’acheter l’édition Broadcaster et non Webcaster, puisqu’elles ne disposent pas toutes les deux des mêmes fonctionnalités.


Caliope
Caliope
(Capture d’écran www.caliope.eu)

Connaissez-vous Caliope? En Amérique du Nord, vous n’êtes peut-être pas si nombreux que ça.

N’empêche que ses produits OnAir Radio, OnAir Spots et OnAir Web X semblent trouver leurs places chez de plus en plus de diffuseurs, et ce, même de notre côté de l’Atlantique.


Radiohost
Radiohost
(Capture d’écran www.radiohost.com)

Radiohost ne vous est sans doute pas vraiment familier non plus, en tout cas pas chez nous, sauf que sa gamme de produits apparaît plutôt intéressante.

Certains utilisateurs témoignent ici de leur expérience, dont quelques-uns qui utilisent ses logiciels depuis de très nombreuses années. Je pense entre autres à cette station qui s’en sert depuis… 1997.


Rivendell
Rivendell
(Capture d’écran www.rivendellaudio.org)

Vous êtes un disciple de Linux? Vous serez heureux d’apprendre que Rivendell offre une solution complète pour les radiodiffuseurs qui apprécient ce système d’exploitation. Gratuit de surcroît.

Les spécifications techniques sont étonnamment peu élevées. On parle d’un processeur Pentium 4, d’à peine 256 MB de mémoire RAM et de SuSE Linux Professional 9.x. Si vous craignez les attaques informatiques et êtes suffisamment à l’aise avec Linux, ce système ‘open source’ est peut-être à considérer.

 


MixTime
MixTime
(Capture d’écran www.mixtime.com)

MixTime n’est peut-être ni le plus gros, ni le plus connu. Mais son DirEttore BROADCAST n’est pas piqué des vers. Loin de là.

Fait à noter, le logiciel est vendu selon le principe du ‘donationware’, c’est-à-dire que son prix est laissé à la discrétion du client. J’aime bien l’idée d’avoir mis en ligne une webradio qui démontre l’utilisation du système en situation réelle. Une idée malheureusement reprise par trop peu d’éditeurs de logiciels du genre.


OmniPlayer
OmniPlayer
(Capture d’écran www.omniplayer.com)

OmniPlayer propose tous les composants logiciels pour faire tourner votre station. Qu’il s’agisse de la mise en ondes, des reportages hors studio ou encore de la gestion des horaires, les possibilités sont très étendues.

On trouvera sur cette page une liste de quelques-uns de leurs clients ainsi que des témoignages d’utilisateurs.


DJB Radio
DJB Radio
(Capture d’écran www.djbradio.com)

DJB Radio se targue d’offrir des solutions d’automatisation radio évolutives selon la taille du diffuseur, qu’il s’agisse de radios communautaires, scolaires, internet, ou même de plus grosses entreprises.

De fait, son DJB ZONE présenté au NAB 2019 à Las Vegas a mérité un prix “Best of Show” lors de la dernière édition, un honneur réservé à une poignée d’exposants qui présentaient un nouveau produit.


RCS Sound Software
RCS Sound Software
(Capture d’écran www.rcsworks.com)

Vous adhérez au concept de l’informatique nuagique? RCS Sound Software a peut-être LA solution toute désignée pour vous avec ZettaCloud, un dérivé de son système d’automation Zetta.

L’idée est d’assurer une sauvegarde en temps réel et une police d’assurance afin de pallier à tout imprévu et demeurer en ondes à tout instant, comme l’explique cet article de La Lettre Pro de la radio et des médias paru en avril dernier. L’informatique dématérialisée en radio? C’est maintenant.


BONUS :

Si vous êtes plutôt à la recherche de logiciels gratuits et destinés pour les petites stations, comme les radios en ligne notamment, je vous recommande la lecture de mon texte sur MyRadiomatisme et RadioDJ.

Vous souhaitez bonifier la liste? Faites-moi part de vos suggestions dans les commentaires ci-dessous.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :