Aller au contenu

2 outils gratuits pour convertir un texte à l’audio avec la synthèse de la parole

Une idée qu’on voit, et surtout qu’on entend de plus en plus sur le web, c’est d’écouter le contenu narré d’un site plutôt que de le lire. Voici deux (2) outils gratuits de synthèse de la parole : ReadLoud et Text-to-speech Tool.

Ce ne sont sans doute pas les plus impressionnants offerts en ligne. Néanmoins, ils ont l’avantage d’être gratuits et suffisamment intéressants pour une multitude de besoins.

 

Des avantages pour les uns comme pour les autres

Synthétiser du texte afin qu’il soit entendu plutôt que d’être lu. L’idée peut vous sembler saugrenue à première vue.

Le concept est cependant intéressant, et ce, pour une multitude de raisons.

Ça peut évidemment servir aux personnes non-voyantes ou encore malvoyantes. Les personnes occupées à d’autres tâches y trouveront aussi leur compte.

Bref, pouvoir écouter un texte sur un site web plutôt que de le lire n’est pas dénué d’intérêt. Au contraire.

La meilleure solution serait sans doute d’entrer en studio et de narrer vous-même chacune de vos publications écrites.

Mais l’on comprend que ça prend des ressources et que ce n’est pas toujours possible.

C’est justement là que les deux (2) solutions de synthèse de la parole suivantes pourront vous être particulièrement utile : ReadLoud et Text-to-speech Tool.

 

1 – ReadLoud

ReadLoud (https://readloud.net) a des avantages indéniables. Entièrement gratuit, le service offre en outre la possibilité de synthétiser jusqu’à 30 000 caractères à la fois.

À titre d’exemple, un texte comme celui-ci en renferme un peu plus de 5 000, en incluant les espaces. C’est dire qu’il serait tout à fait possible de le synthétiser en MP3.

Si l’on souhaite offrir une contribution, il est possible de le faire en cryptomonnaie. Sinon, c’est gratuit.

D’ailleurs, rien ne vous contraint à donner. Pas lors des essais qu’on a réalisés, en tout cas.

On ne saurait jamais trop vous recommander toutefois d’être prudent quand vous utilisez des services en ligne.

Vous êtes donc fortement encouragés à ne jamais synthétiser des textes qui renferment des informations sensibles et privées.

Pour de simples nouvelles par contre, ça peut très bien faire l’affaire.

On peut même ajuster le débit de la lecture, la hauteur de la voix, ainsi que les pauses pendant la lecture. Ce n’est certes pas très naturel, mais ça fait le travail.

Voici d’ailleurs une démo d’un court texte synthétisé avec la voix féminine Chantal en Français du Canada :

 

On peut voir dans l’image ci-dessous, un petit échantillon des autres voix et langues disponibles, dont une autre en français, soit celle de Mathieu.

Quelques-unes des voix et des langues de ReadLoud

(Capture d’écran)

Il suffit de coller votre texte dans l’espace prévu à cette fin, de sélectionner la langue et la voix désirées, et enfin de presser le bouton pour que le logiciel effectue la synthèse vocale selon les paramètres choisis.

Si vous êtes satisfait, téléchargez tout simplement le fichier MP3 et insérez-le à l’endroit souhaité dans votre site web.

Et voilà ! Ne reste plus à vos visiteurs que d’écouter vos publications.


2 – Text-to-speech Tool 

Text-to-speech Tool (https://ttstool.com) utilise les moteurs de synthèse de voix d’Amazon et de Microsoft.

Avec les voix Microsoft TTS, plus de 30 langues sont offertes, tandis qu’on a accès à 16 langues distinctes avec Amazon.

Si vous recourez au service Polly d’Amazon, 3 voix distinctes sont offertes en français, dont une seule en Français du Canada comme le montre l’image ci-dessous.

Ceci étant dit, si l’accent ne vous dérange pas, les langues de Céline et Mathieu pourraient tout à fait convenir à vos besoins.

Choix de voix avec Polly d'Amazon

(Capture d’écran)

Voici à quoi ressemble le texte au-dessus de l’image, qu’on a synthétisé et narré avec la voix canadienne-française de Chantal, en utilisant le service d’Amazon via Text-to-speech Tool.

Ce n’est évidemment pas encore parfait comme résultat, mais ça demeure néamoins suffisant pour un site web.

 

 

Voici à quoi ressemble maintenant la narration exactement du même texte, mais cette fois avec le moteur de synthèse de Microsoft, en se servant de la voix masculine synthétisée de Claude.

EN CONCLUSION

Comme vous l’avez entendu, aucun cas le résultat n’offre une illusion réellement parfaite. On sait pertinemment que ce sont des voix synthétisées. Mais, tel n’est pas le but.

Le rythme est saccadé, on entend ici et là des prononciations un peu douteuses, il y a des pauses incorrectes par endroits.

Rappelez-vous que ces services sont d’une part entièrement gratuits.

Vous obtiendriez des résultats certes beaucoup plus convaincants avec d’autres outils. Mais il faudrait alors payer, dans bien des cas.

On ne parle pas ici de faire la narration d’un texte publicitaire à la radio, mais plutôt de synthétiser un texte sur votre site web afin que des visiteurs non-voyants puissent eux aussi le consulter s’ils le souhaitent.

Si vous les utilisez et souhaitez nous faire part de vos commentaires, n’hésitez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :