6 faits sur la radio communautaire qui vous étonneront

Voici 6 faits qui vous étonneront à propos de la radio communautaire à travers divers pays du globe.

BrésilAu Brésil, les radios communautaires ne peuvent diffuser qu’à une puissance maximum de 25 watts et dans un rayon d’un kilomètre. 1


États-Unis d'AmériqueAux États-Unis d’Amérique, à peu près le tiers du financement des radios communautaires provient des subventions pour service communautaire (Community Service Grants) gérées par la Corporation for Public Broadcasting. 2


SuisseEn Suisse, les stations de radio communautaire sont plutôt appelées des radios complémentaires et elles ne sont d’ailleurs que 9 pour une population de 8,6 millions. 3


Royaume-Uni de Grande-BretagneCe n’est en 2002 que le Royaume-Uni a débuté l’attribution de licences de radio communautaire à peu près semblables aux nôtres. 4


CanadaLe Fonds canadien de la radio communautaire (FCRC) a été fondé en novembre 2007 et fêtera donc son 15e annniversaire de création en 2022. Hé, oui ! Déjà 15 ans. 5


AustralieOutre les stations AM/FM, il y a actuellement 36 stations communautaires qui transmettent sur la bande numérique en Australie. Ça représente pas moins de 27 % de l’écoute de la radio communautaire. 6


 

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :