De bonnes raisons pour une radio de tenir un blogue? En voici 13

Peut-être avez-vous déjà lu mon billet « Bloguer ou pas dans un contexte d’affaires, la question qu’on ne se pose plus » paru en avril 2017.

Sinon, je vous le suggère. J’y expose différents avantages de bloguer dans un contexte professionnel et comment s’y prendre.

Dans la même veine, voici pas moins de 13 bonnes raisons de bloguer quand vous êtes une station radiophonique.

1) Complétez et/ou précisez ce que vous avez dit en ondes. Le blogue peut être un excellent complément pour vos chroniques, capsules et autres créations orales à la radio. Rajoutez-y des liens, mentionnez vos références, précisez certaines choses qui ont été dites en ondes.


2) Dialoguez avec votre communauté d’auditeurs. On n’a pas toujours le temps d’ouvrir les circuits téléphoniques à la radio. Par contre, en-dessous votre billet de blogue, vos auditeurs et lecteurs pourront facilement vous questionner ou apporter leur témoignage.


3) Profitez d’une publicité croisée à travers les médias sociaux. Si vos écrits se démarquent suffisamment tant par leur pertinence que leur originalité, ils pourraient être partagés dans les réseaux sociaux et peut-être gagnerez-vous quelques nouveaux auditeurs.


4) Gardez une trace de vos sujets abordés. Vous avez la fâcheuse tendance de ne pas toujours vous rappeler des sujets que vous avez abordés dans vos interventions en ondes? Vos billets de blogue que vous publierez simultanément deviendront assurément de bonnes archives.


5) Monétisez vos contenus. Les commanditaires de vos chroniques en ondes seraient sans doute intéressés à s’afficher en marge de vos billets de blogue traitant des mêmes sujets qu’à la radio. Si un paysagiste est prêt à s’annoncer dans votre chronique ou votre émission sur l’horticulture, pourquoi ne voudrait-il pas s’annoncer aussi dans votre blogue?


6) Améliorez le référencement de votre site WebBloguer, c’est fournir aux moteurs de recherche du contenu à référencer. Donc, offrir du matériel à référencer à Google, Bing et les autres, c’est attirer ensuite des internautes dans votre site Web.


7) Offrez une tribune à ceux qui ne sont pas à l’aise en ondes. Un bénévole aurait des choses pertinentes et intéressantes à dire, sauf qu’il est trop timide pour s’exprimer en ondes? Qu’à cela ne tienne. Offrez-lui un espace où s’exprimer à l’écrit dans votre site Web.


8) Faites vivre votre site Web. Un site qu’on ne met pas à jour régulièrement est un site qu’on arrête de fréquenter. En tenant une section « blogue » (ne serait-ce que mensuellement), vous gardez votre site actif et suscitez un afflux régulier de visiteurs.


9) Améliorez votre notoriété et votre réputation. Être connu à la radio de sa région, c’est intéressant. Mais l’être également sur Internet grâce à son blogue, c’est encore mieux. Servez-vous de l’un et de l’autre, puis renforcez ainsi votre réputation et votre notoriété dans votre sphère d’activité.


10) Mettez vos autres publications sous les projecteurs. Un blogue très fréquenté peut devenir une fenêtre ouverte sur les autres publications de votre site Web. Lorsqu’ils viendront lire vos texte de blogue, les internautes seront peut-être tentés d’y rester pour les nouvelles, la météo ou les résultats sportifs.


11) Parlez de choses dont vous ne parleriez pas en ondes. Il y a des sujets qui ne peuvent être abordés en ondes pour diverses raisons. Or, une fois éloignée des contraintes du CRTC, vous jouissez sur Internet d’une plus grande marge de manœuvre. Assurez-vous quand même de respecter la ligne de conduite prescrite par la station.


12) Montrez que votre station radiophonique vit avec son temps. Ce n’est pas parce qu’on est une radio FM qu’il faut se tenir à distance d’Internet comme d’un chien galeux. Au contraire, en bloguant, vous prouverez que vous pouvez être aussi pertinent sur le Web que vous l’êtes à la radio.


13) Rentabilisez votre forfait d’hébergement et votre nom de domaine. Absolument. À quoi bon payer un forfait d’hébergement et une adresse de site Web si vous ne vous les utilisez à peu près pas? Autant profiter d’un petit retour sur votre investissement en vous en servant à bon escient. Donc, en bloguant évidemment.


Avez-vous d’autres bonnes raisons pour lesquelles une station de radio devrait tenir un blogue? Partagez-les avec nous.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.