Ce qu’on devrait garder loin de soi à la radio (ou même hors du studio)

Voici 9 choses (et même des personnes) qu’on devrait garder loin de soi à la radio, et j’oserais même carrément dire hors du studio dans certains cas.

Certaines sont l’évidence même, tandis que d’autres le sont un peu moins.

1 – L’alcool
Seau rempli de bières
PHOTO : Tembela Bohle sur Pexels

Quelques gorgées lors d’une chronique sur le vin ou la bière, ça peut passer.

Mais pas la caisse de 12 bouteilles de bière lorsqu’on anime le party de Noël en ondes.

C’est la meilleure façon de projeter l’image d’un soûlon auprès des auditeurs.

Même si personne ne nous voit, que les auditeurs sachent qu’on anime “avec un petit verre dans le nez” peut causer un tort irréparable à une carrière.

Et qui boit à l’ouvrage de toute manière? À part les gens qui travaillent dans les bars peut-être?


2 – Le tabac (ou le cannabis)
Jeune femme qui s'allume une cigarette
PHOTO : fotografierende sur Pexels

S’abstenir d’aller fumer pendant qu’on est en ondes, c’est d’une part rester concentré sur notre émission.

D’autre part, la consommation de tabac (et maintenant du cannabis) peut nuire aux capacités respiratoires, en plus de causer des odeurs désagréables tant pour nos collègues que nos invités.

C’est d’autant plus important dans le cas du cannabis, qu’en plus d’être nocif pour l’espace de travail ça peut nuire à nos facultés.


3 – Le téléphone cellulaire
Téléphone cellulaire dans les mains
PHOTO : Adrianna Calvo sur Pexels

Imaginez-vous en entrevue avec un artiste réputé. Tout à coup, le téléphone cellulaire se met à sonner à tue-tête.

Wow ! Comment faire bonne impression (ironie) sur une vedette.

Ou l’on met le cellulaire sur le mode silencieux. Ou alors on le laisse carrément hors du studio quand on anime.

Le cellulaire en studio est d’ailleurs régulièrement une source de distraction pour les animateurs.


4 – Les breuvages
Canettes de boisson gazeuse
PHOTO : Breakingpic sur Pexels

Ni le jus d’orange sucré (et bien collant!), ni le simple verre d’eau pour se désaltérer entre les interventions n’ont de place près de la console. On essaie autant que possible de ne pas boire à proximité des ordinateurs, de la console et des microphones. On risque ainsi moins d’accidents.

Si l’on souhaite absolument apporter un verre d’eau pour se désaltérer et qu’on nous y autorise, on s’assure de le garder loin de soi pour ne pas l’accrocher.

P.S. Faut dire aussi qu’une bonne boisson gazeuse avant d’entrer en ondes, c’est TELLEMENT la meilleure chose à boire. (Ironie)


5 – Les animaux de compagnie
Petit chien enroulé dans une couverture
PHOTO : Burst sur Pexels

La place d’un pitou, aussi calme soit-il, n’est pas dans un studio de radio. Les poils d’animaux sont souvent la source d’allergies respiratoires. Si ce n’est pas vous, c’est un collègue ou un invité qui en souffrent peut-être.

Les équipements n’aiment pas davantage les poils. Ça finit par obstruer les fentes de ventilation et ça peut même causer des bris.

Enfin, un chien qui aboie pendant une entrevue, ce n’est pas génial non plus.


6 – Notre propre musique
Disque compact
PHOTO : Soonios Pro sur Pexels

Ça va peut-être vous sembler bizarre, mais, à moins qu’on soit l’animateur bénévole d’une émission qui requiert une sélection musicale très spécialisée, on garde sa musique personnelle hors du studio.

Introduire dans la ‘playlist’ des chansons qui n’y figurent pas, c’est risquer notamment de bousiller les quotas imposés (français/anglais, contenu canadien, etc.).

Si la direction musicale s’est cassé la tête pour monter un catalogue musical afin de donner une image sonore professionnelle à la station, respectons son travail. Même dans une radio communautaire.

Au pis aller, on peut suggérer l’ajout de tel titre mais on ne prend surtout pas l’initiative soi-même.


7 – Notre copain ou notre copine
Couple d'amoureux
PHOTO : Katie Salerno sur Pexels

Quoi de plus embêtant voire même embarrassant que l’employée du resto qui perd son temps à câliner son petit copain, alors qu’elle devrait plutôt servir ses clients ?

Même chose à la radio.

En ondes, on a un travail à faire, une tâche sur laquelle se concentrer. Même si c’est la fin de semaine.

Même si le/la copain/copine ne “dérangera personne à la station”.

On n’amène pas le copain ou la copine en studio avec soi. Point final.

Sa présence risque fort de nous déconcentrer ou même de nuire carrément à nos interventions.


8 – La bouffe
Sandwich
PHOTO : freestocks.org sur Pexels

Le studio n’est pas une cafétéria et la console n’est pas non plus un plateau pour les sandwichs. C’est vrai pour le gobelet de café, alors ce l’est aussi pour la bouffe.

Les miettes dans la console et la moutarde dans le clavier d’ordinateur, c’est loin d’être idéal pour préserver les équipements.

On garde la bouffe aussi loin que possible ou même hors de la mise en ondes et de la production.


9 – Les enfants en bas âge
Jeune enfant en train de jouer
PHOTO : Sharon McCutcheon sur Pexels

Qu’on ne s’y méprenne pas. Non, je n’ai rien contre les enfants.

Je suis moi-même papa. Deux fois plutôt qu’une.

Sauf que les enfants sont d’une part très curieux et, d’autre part, ont de petits doigts agiles pour fouiller partout.

Un enfant dans un studio, c’est risquer d’être interrompu, de se faire déplacer des choses qui ne devraient pas l’être ou même carrément briser des pièces d’équipement.

Une fois, ça peut être rigolo. Ça crée parfois des moments cocasses. Comme cette correspondante de presse interrompue par fiston ou ce monsieur interrompu par les bambins pendant une entrevue.

Mais le studio de mise en ondes n’est ni une pouponnière à temps plein, ni une garderie.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

COMMENTAIRES DES LECTEURS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hors connexion | No connection

%d blogueurs aiment cette page :