Comment la radio aide à vieillir en santé

Saviez-vous que la décennie qui vient officiellement de débuter sera consacrée au vieillissement en bonne santé ? L’Assemblée générale de l’ONU a en effet proclamé, le 14 décembre dernier, que la décennie de 2021 à 2030 sera la « Décennie des Nations Unies pour le vieillissement en bonne santé ».

Pourquoi vous parler de ça dans un site web consacré à la radiodiffusion communautaire ?

C’est simple. La radio peut jouer un rôle important dans le mieux-être des aînés, et ce, d’une multitude façons.

Même vous qui n’avez peut-être même pas encore 40 ou 50 ans, vous pouvez espérer vieillir en santé grâce à votre bonne vieille radio.

Pourquoi et comment ? En voici quelques exemples…

Elle les accompagne au quotidien
Una radio transistor posée sur le rebord d'une fenêtre
Photo : Harry Grout / Unsplash

Pour plusieurs personnes, âgées ou non d’ailleurs, la radio est une excellente compagne. Qu’on la mette simplement en bruit de fond ou qu’on l’écoute assidûment, elle meuble le quotidien de millions de personnes à travers le monde.

Quoi de plus agréable que d’avoir une bonne compagne avec soi quand on a besoin d’un peu de vie ?


Elle rappelle de bons souvenirs
Deux aînés qui dansent ensemble
Photo : John Moeses Bauan / Unsplash

Avec les succès d’hier qu’on peut entendre à l’antenne de plusieurs stations, la radio permet de se remémorer des souvenirs grâce à la musique. Et la musique, ça aide à rester jeune en plus.

Pensez au bonheur que vous éprouvez quand vous réentendez un succès de votre jeunesse qui tourne à la radio.


L’horloge marque le temps, et la radio marque notre temps
Sablier
Photo : Nathan Dumlao / Unsplash

Tant par les succès récents qu’elle diffuse et qui permettent de découvrir de nouveaux courants musicaux, qu’à travers les informations qu’elle transmet, la radio permet de rester bien informé.

La radio a toujours été et reste encore bien collée à l’époque dans laquelle vous vivons, et ce, à toutes les époques.


Elle permet de s’exprimer par la parole
Un monsieur âgé parle au téléphone
Photo : Henry Be / Unsplash

Sur bon nombre de stations, il est possible de s’exprimer… par la parole. Ce qui est bien différent que d’échanger dans les médias sociaux. Qu’on y fasse des demandes spéciales en ondes. Qu’on formule des pronostics sur le prochain match lors d’une tribune sportive. Ou qu’on s’exprime lors d’une émission d’affaires publiques.

La radio est à l’écoute de ses auditeurs qui l’écoutent à leur tour.


Elle encourage la participation active
Une aînée tient un appareil photo
Photo : Tiago Muraro / Unsplash

Saviez-vous que dans plusieurs radios communautaires comme les nôtres, des aînés produisent des émissions sur une multitude de sujets ? L’émission « Matière grise » présentée à Unique FM (Ottawa) en est un brillant exemple. D’autres s’impliquent également dans le conseil d’administration ou encore les levées de fonds notamment. Voilà de bonnes façons de demeurer actif.


Elle diffuse des informations essentielles à la santé et la sécurité
Fioles de vaccins
Photo : Daniel Schludi / Unsplash

Par les informations qu’elle diffuse en lien avec la santé publique, les bulletins et alertes météorologiques qu’elle dissémine, ainsi que les nouvelles d’organismes communautaires, la radio offre aux aînés des outils essentiels afin de veiller à leur santé et leur sécurité.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :