Croissance de 40 % de la consommation du contenu audio parlé depuis 7 ans

Le dernier rapport « The Spoken Word Audio Report » de NPR et Edison Research démontre une croissance de 40 % de l’écoute du contenu audio parlé au cours des sept dernières années, dont 8 % uniquement au cours de la dernière année.

L’enquête menée en ligne auprès de 1 000 répondants américains, tous âgés de 18 ans et plus, nous apprend que 75 % de la population américaine a écouté du contenu audio parlé au cours du mois qui a précédé le sondage.

Toujours selon les résultats de cette étude, tout près d’une personne sur 2 (45 %) écoute de l’audio parlé quotidiennement.

Vous songez démarrer une nouvelle station radiophonique ? Sans doute ne devriez-vous pas négliger la création orale parmi votre programmation.

 

Vous souhaitez écouter ce texte plutôt que de le lire ? (Durée : 2 minutes 34 secondes)

Sports, nouvelles, etc.

De quoi est-il question lorsqu’on parle de contenu audio parlé ? De nouvelles, notamment. Mais aussi d’entrevues, de livres audio, de la description de matchs sportifs, etc.

Qui cède tranquillement du terrain à la consommation de contenu audio parlé ? La musique, selon toute vraisemblance.

La place de la musique dans les habitudes d’écoute étaient en effet à 80 % contre 20 % pour le contenu oral en 2014.

Or, l’écart a eu tendance à rapetisser au fil du temps. Si bien que la part des contenus audio parlés s’est accrue de 40 % depuis.

On parle maintenant de 28 % de part d’écoute pour la création orale, contre 72 % pour la musique.

Part d'écoute par type de contenu (musique vs. contenu parlé)
(Source : « The Spoken Word Audio Report », NPR et Edison Research)
La découverte de nouveaux contenus

On sait que le nerf de la guerre sur les nouvelles plateformes, c’est bien souvent la découvrabilité.

Les auditeurs découvrent de nouveaux contenus parlés à 59 % par le biais d’une recherche sur internet. Mais, fait intéressant, 37 % avouent les découvrir grâce à la radio AM/FM.

C’est 10 % plus élevé que ceux qui disent faire de telles découvertes par le biais d’iTunes ou encore de Google Play (27 %).

Incidemment, l’on consacre aux États-Unis près du tiers de l’écoute radio AM/FM (29 %) à des contenus parlés, tandis que 71 % est consacré à la musique.

Part d'écoute selon le type d'appareil
(Source : « The Spoken Word Audio Report », NPR et Edison Research)

En terminant, sachez qu’en 2021, les auditeurs qui consomment des contenus parlés en écoutent en moyenne jusqu’à 2 heures et 6 minutes par jour.

On trouve davantage de données et de statistiques dans l’étude en ligne (en format .PDF).

 

(Source : « The Spoken Word Audio Report », NPR et Edison Research, 2021 )

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :