Faire son émission à plusieurs, loin des yeux mais près des oreilles

Faire son émission de radio à plusieurs sans dépenser une fortune quand on est tous chez soi. Ça peut relever du fantasme, selon certains. Or, c’est loin d’être impossible. Voici 2 solutions non seulement efficaces mais gratuites en plus.

Pour la mise en ondes, une personne peut être en studio et s’acquitter de la tâche, ou encore vous pouvez recourir à une solution de gestion du système à distance.

Je ne vous expliquerai pas ici comment installer et configurer une solution permettant d’opérer le studio à distance.

Je vous donne néanmoins ci-dessous quelques suggestions existantes et peu coûteuses voire gratuites dans certains cas.

Pour l’heure, cet article s’intéressera à deux solutions logicielles pour converser à deux ou même à plusieurs avec une qualité sonore appréciable. L’idée de base, c’est de ne devoir acheter, ni installer d’équipements physiques.

Une fois équipé d’un logiciel permettant la prise en main du système de mise en ondes à distance (au besoin), tel que TeamViewer, AnyDesk, Ultra VNC ou d’autres du genre, il faut ensuite qu’on puisse échanger simultanément.

C’est ici qu’entrent en scène mes 2 suggestions gratuites : Cleanfeed et Linphone.

 

CLEANFEED (https://cleanfeed.net) : Le service permet d’échanger en son haute définition avec n’importe qui dans le monde. Facilement et rapidement, sans logiciel à installer, directement dans le navigateur (Chrome).

Créez simplement un compte gratuit, puis expédiez un lien d’invitation à votre interlocuteur. Celui-ci n’aura qu’à cliquer pour joindre la conversation (en donnant bien sûr au système l’accès à son microphone).

C’est simple comme ça.

Vous pouvez vous en servir pour faire vos ‘remotes’ publicitaires, vos reportages journalistiques en direct ou même des émissions entre collaborateurs. Finie la vieille ligne téléphonique.

Le temps de latence est très, très faible, je dirais d’à peine quelques millisecondes dans tous les tests que j’ai réalisés.

On peut faire des discussions à plusieurs et, même dans le compte gratuit, il est possible d’enregistrer l’échange. Parfait pour vos entrevues préenregistrées.

Moyennant 34 $US par mois (22 $US avec l’offre consentie à certaines conditions), on profite d’une qualité audio supérieure, ainsi que quelques autres avantages non négligeables.

Je dois quand même admettre que la version gratuite est en soi déjà plutôt réussie. Merci à Pierre Chauvin de Radio Victoria, qui m’a filé ce tuyau.

Pour ceux que ça intéresserait, sachez que Cleanfeed utilise le codec audio OPUS dans son serveur, soit dit en passant. Ce qui permet des échanges plutôt fluides, et ce, même avec des connexions à des débits relativement faibles.

Si vous n’avez ni les moyens, ni le temps de configurer un système de codec audio comme Comrex, Tieline ou Telos, il s’agit certainement d’une excellente alternative.


LINPHONE (https://www.linphone.org) : À l’origine, le logiciel de téléphonie par Internet Linphone fut développé spécialement pour GNU/Linux.

Or, depuis, il a aussi été adapté pour Windows, OS X, iOS et Android. Si bien qu’à peu près tout le monde peut maintenant l’utiliser sans problème.

Comme il s’intègre facilement à peu près sur n’importe quel système d’exploitation, on peut tout à fait réaliser une émission à plusieurs, puisqu’il permet même la gestion des appels multiples et la fusion des appels pour créer une conférence.

Linphone assure la prise en charge notamment des codecs audio OPUS et SPEEX, pour ne nommer que ceux-ci. Il supporte par ailleurs le protocole de chiffrement ZRTP, ce qui assure l’encryptage des appels audio et vidéo d’un bout à l’autre.

Sachez que Linphone est un projet de VOIP ‘open source’, qui ne requiert donc aucune adhésion pour fonctionner. Il vous faudra certes un peu d’huile de coude pour tout installer et configurer, mais les résultats n’en seront que plus gratifiants.

Ses fonctionnalités sont appréciables. Qu’on pense à la qualité des appels qui sont très clairs, les conversations qui peuvent être enregistrées, ou encore la suppression d’écho qui est quand même plutôt efficace.

Ci-dessous, vous pouvez apercevoir une capture d’écran de l’interface de l’application sous Android.

Et vous, quelles sont vos solutions peu dispendieuses voire gratuites que vous utilisez pour vos émissions en direct ?

L'interface graphique de Linphone dans Android
(Capture d’écran)

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

COMMENTAIRES DES LECTEURS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hors connexion | No connection

%d blogueurs aiment cette page :