Au fond, Howard Stern faisait du Uber dès les années 1980

Ça fait des décennies que les journaux, la radio et la télévision font de l’ubérisation de contenu.

Ça vous étonne? Pourtant, voyons un peu ce qu’en dit Wikipédia :

 

« L’uberisation (ou ubérisation), du nom de l’entreprise Uber, est un phénomène récent dans le domaine de l’économie consistant en l’utilisation de services permettant aux professionnels et aux clients de se mettre en contact direct, de manière quasi instantanée, grâce à l’utilisation des nouvelles technologies. »

 

Pensez-y. C’est exactement (ou presque) ce que vos médias traditionnels font en quelque sorte depuis des décennies en ayant recours à la syndication de contenu. À part la notion de plateforme virtuelle sur une application mobile, c’est du déjà-vu et entendu.

Chaque fois qu’un caricaturiste vend son dessin à une agence, qui le vend à des journaux, qui eux-mêmes vendent leurs journaux à des lecteurs.

Chaque fois qu’un producteur indépendant vend son émission à une radio, qui elle-même la vend à des annonceurs et que des auditeurs l’écoutent.

Mettre des professionnels et des clients en relation

Uber, c’est dans le transport de personnes. C’est la plateforme qui facilite la prise de contact entre un professionnel qui offre ses services (le conducteur d’une voiture) et un client potentiel qui en a besoin. De son côté, la station radiophonique est le service qui sert de courroie de transmission entre un professionnel (le producteur d’une émission de radio) et, de l’autre côté, des annonceurs qui ont des pubs à véhiculer et des auditeurs qui cherchent du contenu pour s’informer et se divertir.

Aussi simple que ça.

Est-ce Uber qui fait de la “syndication” de voitures? Ou plutôt la radio, les journaux et la télé qui faisait déjà de “l’ubérisation” des contenus des décennies auparavant?

Je vous laisser juger.

Mais, la prochaine fois qu’on vous dira qu’Uber est la plus grande invention après le pain tranché, répondez sérieusement qu’Howard Stern faisait du Uber dès le milieu des années 1980.

Réaction d’étonnement assurée.

 

Photo à la une : Bill Norton via Wikimedia Commons [CC BY 2.0]

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :